Independent Label Market à Bruxelles: quels enjeux ?

06/04/18 à 11:48 - Mise à jour à 11:48
Du Le Vif Focus du 29/03/18

Pour la première fois, l'Independent Label Market, déjà tenu à Londres, Paris et Barcelone, s'installe à Bruxelles, au Wiels début avril. Avec quels enjeux?

L'ancienne brasserie devenue Centre d'art contemporain en 2007 -le Wiels - a longtemps été considérée comme une tour gardant la commune de Forest, encore semi-campagnarde au début du XXe siècle. Dans quelques jours, le bâtiment de béton gris stylé jouera un autre genre de vigie: durant un weekend, il accueillera l'Independent Label Market, soit des labels indés stars comme Crammed Discs, Les Disques du Crépuscule et " peut-être Pias, on ne sait pas trop encore", aux côtés d'une quarantaine d'autres (micro)compagnies plus ou moins niches. Telles que Kerm, spécialiste gantois de la cassette audio, le Hollandais Bordello A Parigi et ses fantasmes de revival italo-disco ou encore Discom, exhumant les pépites musicales de l'ex-Yougoslavie! Au rez du Wiels nous attendent trois imposantes cuves de cuivre comme traces d'un fameux passé houblonneux et Hélène Peruzzaro, organisatrice de l'événement bruxellois: " Lorsque, avant l'été dernier, j'ai commencé à travailler sur l'idée d'une édition bruxelloise de l'Independent Label Market (ILM), j'ai contacté diverses salles et le Wiels a été la première à répondre positivement, avec enthousiasme. Les 7 et 8 avril, le marché s'installera donc ici, au premier étage." Toulousaine de 34 ans, Hélène sent bien ses rotules quelques jours à peine après l'organisation de l'édition ILM à Barcelone, sa ville d'adoption depuis quatre ans. Elle s'est levée à 5 heures du mat' pour venir de Paris, sa résidence dix ans durant, pas en Thalys mais en BlaBlaCar partagée. " L'ILM, c'est d'abord un esprit DIY où il est beaucoup question de micro-économie, celle des labels indépendants comme de leur gestion. À Barcelone où c'était déjà la troisième édition, environ 2 000 personnes sont venues, on espère que la quarantaine de labels présents au Wiels amènera du monde à Bruxelles. L'entrée est gratuite." La discussion avec l'ex-étudiante en fac d'Éco, Beaux-Arts et Audiovisuel démarre précisément sur la couleur de l'argent et les prix modiques des stands au Wiels, " 60 ou 120 euros selon la taille de l'espace, pour les deux jou...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires