In my hard drive: éthique et musique

05/11/15 à 10:27 - Mise à jour à 11:32

Source: Focus Vif

Ma petite responsabilité, dans le cadre de cette chronique, est de partager mes découvertes, mes coups de coeur, sans pour autant dénigrer d'autres genres musicaux, médias ou journalistes. J'imagine que vous vous étonneriez si je vous parlais du dernier Skrillex ou du prochain Lil Wayne. Un débat éthique intéressant. IMHD S5E06.

In my hard drive: éthique et musique

Breakfast at Banksy's, dernier album de Semi Hendrix © Mello Music Group

"Il ne faut pas abandonner ses convictions pour être à l'écoute de celles des autres". A l'âge que j'ai, c'est une évidence. Pourtant, il est vrai que le niveau du débat, globalement, c'est l'insulte et la haine avant la responsabilité et l'écoute. Les mots de haine s'empilent dans les sections "commentaires" de nombreux journaux et sur les réseaux sociaux. "Sans haine, sans armes, sans violence ", disait Albert Spagiarri, au lendemain de son légendaire casse à Nice, dont le côté romantique est annihilé par la personnalité, très à droite, et avide de célébrité, ainsi que l'objectif final, de son auteur. Ma petite responsabilité, dans le cadre de cette chronique, est de partager mes découvertes, mes coups de coeur, sans pour autant dénigrer d'autres genres musicaux, médias ou journalistes. J'imagine que vous vous étonneriez si je vous parlais du dernier Skrillex ou du prochain Lil Wayne. J'imagine aussi que ma rédaction en chef s'en étonnerait, elle aussi. De même, on est en droit d'attendre de ses responsables politiques, de l'éthique et de la responsabilité. Je me sens donc en droit de m'étonner (pour dire le moins) de la réaction du gouvernement Michel face aux difficultés manageriales et administratives de ces dernières semaines. "Power is the hell of a drug", manifestement. Au point que la notion de responsabilité disparaisse... Sans parler, même, de celle d'éthique. La particratie à la belge plombe largement la qualité de la chose politique locale.

C'est de retour de Liège, en écoutant La 3eme Oreille de l'inénarrable et absolument éthique Marc Danval (voir le Focus Brolcast avec lui) samedi après-midi, que j'ai fait connaissance avec Jeremy Dumont et son Trio, un artiste belge, à l'éducation musicale académique et aux oreilles grandes ouvertes, j'y pressens l'influence d'un Robert Glasper, l'écoute du hip hop et cette envie de syncrétisme musical qui fait qu'il échappe aux chapelles ainsi qu'à une certaine doctrine, en cours dans le jazz belge et chez Igloo, qui veut respecter la tradition jusqu'à la parodier. Le son est clair est aérien, la rythmique très solide, le sens mélodique, affiné.

Semi Hendrix, c'est, à mon avis, l'un des tous meilleurs albums hip hop de l'année, super-dense, gros son et belles productions (Jack Splash, de Plantlife, en grande forme), un disque qui se révèle au fil des écoutes. Ca fait du bien d'entendre des albums de rap denses, au contenu musical aux paroles acérées. Des Kendrick Lamar, des J-Live, des White Boiz, des Semi Hendrix sont bien nécessaires au rap actuel, certes hédoniste et festif, mais manquant cruellement de fond, de variété en termes de flows, de sons.

Quelques gâteries des deux dernières semaines :

Demain soir, au Bonnefooi, j'ai le plaisir de jouer la soirée d'après-concert de cet excellent groupe qu'est Hiatus Kaiyote avec la sémillante Mikigold du collectif Supafly. Je suis curieux de voir l'évolution du band en concert. Voici 2 ans, au VK (aussi), j'avais été un peu déçu par manque de punch, par des structures alambiquées et peu adaptées à la scène. Le nouvel album est plus immédiat, plus direct, donc, vraisemblablement, mieux transposable en live.

Ce samedi, c'est Strictly Niceness, et je me fais un plaisir de partager les platines avec mon frère de coeur Dj Suspect pendant ces huit heures de temps. Il dit, à raison, que c'est physique. Tout sera mis en oeuvre pour vous faire faire de l'exercice et vous faire passer une excellente soirée. Je retourne à mes préparations. En vous demandant la route, je vous souhaite une excellente semaine. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

Back To Niceness 31/10/15 (Semi Hendrix, Nat Birchall, Kode 9, Calibro 35, James Brown, Fusik, ...) by Strictly Niceness on Mixcloud

A VOIR, DANSER CETTE SEMAINE

05/11/15 : HIATUS KAYIOTE @ VK + AFTER PARTY @ BONNEFOOI WITH MIKIGOLD ET MOI

05/11/15 : FONKY NYKO (SOUL THAT ROCKS / FR) @ SOUL INN

06/11/15 : HOT BOX FEAT. ONDA SONORA (FM BRUSSEL) & DJ DISM @ SOUL INN

06/11/15 : DA BLUEFUNK DISTRICT PRESENTS ILLA J @ THE CORNER

07/11/15 : STRICTLY NICENESS RESIDENT NIGHT

07/11/15 : JAGA JAZZIST @ VK

11/11/15 : ST GERMAIN @ ANCIENNE BELGIQUE

11/11/15 : PUBLIC ENEMY @ HET DEPOT LEUVEN

12/11/15 : COOL PRESENTS TALIB KWELI @ HET DEPOT

13/11/15 : LEFTO & REDBULL PRESENT FREE THE ROBOT, KNWXLEDGE, DAY FLY & HENRY WU @ VOORUIT

ALBUMS

+/ Calibro 35 : S.P.A.C.E (Record Kicks) / funk-breaks-psyche

+/ Lucinda Slim & The Lawmen : Lucinda Slim (auto-prod) / Soul-rhythm&blues

+/ Semi Hendrix : Breakfast at Banksy's (Mello Music) / hip hop-rap

+/ Nat Birchall : Invocation (Jazzman Records) / Jazz

+/ Jeremy Dumont Trio : Resurrection (Igloo) / Jazz

+/ Various : Koute jazz (Heavenly Sweetness) / jazz

+/ Various : The 12inches album (Fresh Up Records) / Funk-disco-nudisco

SINGLES & EP'S

+/ Willie West : I'm still a man/Lord Have Mercy (Timmion Records) / soul

Nos partenaires