In my hard drive #3: Chercher... Vaste programme!

09/11/11 à 11:00 - Mise à jour à 11:00

Funk, reggae, soul, house, metal... Chaque semaine, DJ Kwak partage ses good vibes du moment.

In my hard drive #3: Chercher... Vaste programme!

© DR

C'est parce que, voyez-vous, j'ai un a priori négatif sur la bossa nova. Déjà enfant, mon défunt papa en écoutant, je dus me farcir du Gal Costa et du Gilberto Monsieur le Miniss Gil dans tous les formats. Cela me paraissait mièvre, mou du genou, pas burné. J'étais à fond dans le hip hop et le métal. Ça fait du sens. M'étant engagé, je me dois de préparer un mini mix de la compilation Bossa Nova and the Rise of Brazilian Music in the 1960s. Je concède volontiers à mes amis tropicalistes que c'est très musical, pas dépourvu de ventre. Ce doit être les voix qui m'ennuient... Ceci dit, c'est mon parti pris. La compilation est une excellente introduction à la musique brésilienne de l'époque. Elle implémente un bouquin exhaustif et bien écrit par Gilles Peterson et Stuart Baker, bouquin contenant plein de pochettes, des interviews. Un point de départ pour la découverte, donc... Un beau cadeau pour vos amis, aussi...

Au rayon "régional de l'étape", les garçons de The Monkey Robot offrent hebdomadairement l'une de leurs (excellentes) créations. Né sur les cendres de InfinitSkills, Monkey Robot opte pour des beats entre hip hop, funk et house, très musicaux avec une pointe d'abstraction à la Flying Lotus. Luigi et Eric P. maitrisent parfaitement la MPC. Leur projet en collaboration avec Pierre Anckaert (74 Miles Away Project) a récemment ouvert pour Smoove & Turrell à l'Ancienne Belgique sans qu'un média francophone n'en fasse mention. Un duo, belge et sous-estimé, à surveiller de près dans les prochains mois.

 

MonkeyRobot by MonkeyRobot

Parlant de duos, Blu est un MC californien. Sa dernière livraison, appelée My Sunshine, en duo avec Nia Andrews, est parfaitement infectieuse. J'étais endormi quand la vidéo est apparue sur le réseau. C'est produit par un sorcier de studio nommé Shafiq Husayn (Sa Ra Creative Partners, Erykah Badu, entre autres). Du hip hop ensoleillé parfait pour notre automne bien entamé. Et, au vu de la liste des invités, on peut décemment estimer que ça va être un excellent album. No York devrait arriver sous peu. Légalement, parce que, illégalement, c'est facilement trouvable. Je vous invite à chercher.

Chercher. Vaste programme. Dans l'océan de productions disponibles. Dans les mers de genres et de niches, chacun cherche son chat. Moi, je cherche Detroit. C'est la faute à Garnier et son Electrochoc, autobiographie parue en 2007 chez Flammarion. Detroit a donné au monde quelques-uns des plus gros tubes de la soul music via Motown. Detroit a aussi donné au monde Juan Atkins, Kevin Saunderson, Jeff Mills, Carl Craig et leur figure tutélaire, Mad Mike Banks. Underground Resistance. Je me souviens de mes premiers passements de jambes dans le hall des sports de l'athénée, mes tentatives de faire du breakdance et de passer une figure sur le morceau Time Space Transmat de Juan Atkins sous le pseudo de Model 500. Peine perdue pour la figure, mais ce maxi! Quelle claque!

D'autres défrichent pour vous. C'est la vocation du site 22 Tracks. Au départ hollandaise, cette excellente idée est arrivée à Bruxelles par la grâce de quelque passionné. 22 Tracks, c'est vingt-deux listes de vingt-deux chansons compilées par vingt-deux deejays dans vingt-deux genres différents. Nouveautés, classiques et découvertes au menu. C'est absolument légal puisque c'est du streaming. Un bon moyen de briller en société, de découvrir de la musique et de, superbement, quitter votre audience en disant: "j'ai découvert ce truc sur 22 Tracks. Allez, je vous laisse, je vais l'acheter chez le disquaire."

Deejay Kwak (deejaykwak@me.com)

En rotation lourde cette semaine:

+/ Blu feat. Nia Andrews: My Sunshine (CDR) / hip hop
+/ Sessomatto: Sesso Matto (West End) / jazz-funk
+/ The Monkey Robot: Hooked Up et autres gratuités (CDR)/ beats
+/ Model 500: les maxis parus sur Metroplex / Techno - electrofunk
+/ Sharon Jones & The Dap Kings: Soul Time (Daptone) / Soul
+/ Martyn: Ghost People (Brainfeeder) / Techno - dubstep - Electro
+/ Various: Bossa Nova and the Rise of Brazilian Music in the 1960's (Soul Jazz)/ Bossa Nova
+/ Various: These are the Breaks (Ubiquity) / Breaks - Funk - Soul -Jazz

Nos partenaires