In my hard drive #17: Partie de chasse à Marseille

22/02/12 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Depuis Marseille où il s'est offert du soleil, du repos et une partie de chasse aux disques pas piquée des hannetons, Deejay Kwak partage ses bonnes vibes du moment...

In my hard drive #17: Partie de chasse à Marseille

C'est parce que, voyez-vous, je me suis rendu à Marseille pour quelques jours. Le soleil, l'air iodé et le tohu bohu de cette ville me conviennent à merveille. J'y ai des amis aussi. L'un d'entre eux, l'excellent Mars Blackmon, est programmateur et hôte de la non moins excellente émission Hang Time sur Radio Grenouille. Il organisait ce weekend ses "Hang Time Awards" annuels. Cérémonie de remise de prix autour de la musique qu'il joue dans son show; concerts et DJ'ss au menu dans un très beau lieu. Le tout retransmis en direct à la radio. J'ai été bluffé par la performance de Under Kontrol, groupe de beatboxing français, champion du monde par équipe de la spécialité. Cohérence, groove, son; tout y était pour en faire un concert plus qu'intéressant.

J'ai aussi beaucoup aimé le show de Raashan Ahmad, MC originaire de Oakland (Californie). J'ai encore plus apprécié le fait que des petits gars bien de chez nous terminent seconds dans la catégorie "single". Ces petits gars, c'est Title et Delvis avec leur titre Sidechain Reaction, signés sur le label On Point, label de chez nous produisant des artistes de chez nous. Comme beaucoup d'artistes belges, ils auront donc eu meilleure presse à l'étranger qu'à la maison. Et si du côté néerlandophone, le soutien (de Studio Brussel et de la radio depuis laquelle je transmets, essentiellement) aura été à la hauteur, il n'en n'a rien (ou si peu) été du côté francophone (suivez mon regard...).

"Un chasseur sachant chasser est un bon chasseur" tentai-je de dire, soignant un hypothétique zozotement étant jeune... Eh bien, à Marseille, j'ai chassé. Le disque, ne nous méprenons pas! Tant et plus, jusqu'à l'absurde! Les disquaires m'ont offert des fleurs et, en partant de chez Galette Records, on m'a dit "au revoir Sir". La chasse a été bonne, merci. Du funk, de la soul, du gospel, du jazz, de l'afro funk; des 45 tours et des albums de El Rego, Billy Cobham, Al Green, James Brown, Barrett Strong, Prince, Charles Earland, Etta James se disputeront (ou pas) les faveurs de mon disque dur dans les prochaines semaines. Avant ça, il va me falloir installer (finalement!) cette station de digitalisation, ranger mes étagères, y mettre de l'ordre. Et si je suis trop paresseux et/ou que le temps me manque, je ferai des sets avec du vinyle, maudissant mon (presque) vieux dos, le poids des ans autant que le poids des disques. Salauds de jeunes qui jouent avec des clefs USB... N'était-ce que je ne puis m'y résoudre!

Au rayon des nombreuses nouveautés patientant aimablement dans ma boite mail, une musicienne anglaise nommée Jessica Lauren a construit un écrin pour la voix extraordinaire de Jocelyn Brown, plaçant la diva disco américaine sur un délicieux et soyeux terrain jazz. Un quasi contre-emploi pour Brown, que je suis plus habitué à entendre sublimer des tubes tels que Somebody Else Guy ou Ain't No Mountain High Enough" en version disco par Inner Life. Le morceau I Believe est une magnifique ballade qui sort sur le marché le 19 mars. Madonna a commis un morceau avec Nicky Minaj et M.I.A; D'Angelo se voit remixé par L-Vis 1990, Erick Sermon sample Hendrix... et franchement, je n'en ai pas (encore) grand-chose à faire. Vacances...

Quoi que vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

Deejay Kwak

EN ROTATION LOURDE CETTE SEMAINE

+/ Le mistral
+/ Le rire des amis
+/ La découpe d'une échalote pour préparer un tartare de saumon
+/ Le brouhaha marseillais
+/ Le bruit d'un burger qui cuit
+/ Les voix de mes amours au téléphone

Nos partenaires