In my hard drive #1: Intro session

26/10/11 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Funk, reggae, soul, house, metal... Chaque semaine, DJ Kwak partage ses good vibes du moment.

In my hard drive #1: Intro session

© DR

C'est parce que, voyez-vous, j'ai une vie trépidante et un disque dur pétulant. Ceci expliquant cela, je veux vous faire partager ce qui y rentre, ce qui en sort, ce qui n'y est pas, ce qui devrait y être et même ce que n'y sera jamais. Pour des tas de raisons, il y a plein de trucs qui n'y entreront jamais. Même si la porte n'est pas, a priori, fermée, même au plus improbable.

Comme du Motörhead par exemple. C'est mon très grand "plaisir coupable". Récemment, un camarade bien intentionné m'a fourni du Slayer et du Dillinger Escape Plan. Un genre de coton-tige en acier trempé destinée à augmenter la dangerosité du trafic bruxellois quand je conduis avec ça dans le casque. Efficacité garantie. Les cavaliers de l'apocalypse, ou quelque chose dans le genre. J'ai envie de parler de ce dont on parle peu. Ces genres marginaux, du jazz au thrash metal en passant par le latin funk, le reggae et autres. Tout ce qui me chatouille les oreilles. Tout ce que je joue à la radio le samedi soir sur Fm Brussel entre 18h et 20h, en fait. Et plus encore.

Pour réchauffer l'ouïe durant ce frais automne, il y a cette jeune femme anglaise à la voix exquise nommée Zara McFarlane. Du jazz vocal "à l'ancienne". Les vieilles recettes, ça marche toujours. Du Diana Krall, l'intégrité et le talent vocal en plus, la qualité des arrangements en moins. Elle ne restera pas longtemps chez Brownswood, c'est la vie des labels indépendants; on découvre un artiste, on lui produit un disque, l'artiste monte en puissance. Un label plus important le signe. Fin. Et début. José James, par exemple, a débuté, lui aussi, chez Brownswood (le dernier label en date de Gilles Peterson). Deux albums plus tard, il tourne avec McCoy Tyner (pianiste d'un certain John Coltrane), sort ses disques lui-même. Fin d'une ère, début d'une autre. Trouble est un excellent morceau de soul mâtiné de jazz. La voix du chanteur new-yorkais illumine. Le beat de Oh No fait le boulot. Ci-dessous en version originale.


José James - Troublepar foxysoul

L'âge d'or du dancehall remonte à quelques années. Les vieilles recettes, encore et toujours. Toddla T, un producteur en vogue en Angleterre et signé chez Ninja Tune, engage une fine lame du genre (Wayne Marshall) pour fabriquer un single du feu de dieu. Streets so Warm, que ça s'appelle et c'est franchement... chaud.

Il semble qu'en Angleterre, on travaille les basses à haute chaleur. On s'exporte aussi. D'excellents producteurs (parmi lesquels Dan The Automator de Gorillaz) emmenés par Damon Albarn (Blur/Gorillaz) sont partis au Congo pour manger du pondu, du poulet moambe, du piment. Et (accessoirement?) produire un disque entre dance anglaise, R&B et tradition congolaise. Kinshasa One two porte bien son nom. C'est sur Warp Records, ça s'appelle DRC Music, et c'est très énergique. Les bénéfices seront reversés à Oxfam. Si, en plus, c'est pour une bonne oeuvre...

A propos d'oeuvre, le ploucissime DJ Mag a ouvragé son annuel Top 100 des DJ's dans le monde. Sans surprise, on retrouve Guetta et Tiestö aux deux premières places. Le meilleur DJ's du monde? Le plus gros salaire de DJ au monde... Faut pas confondre quantité et qualité. Honni soit qui Goa Trance. Techniquement, notre Grazzhoppa national leur est nettement supérieur. Économiquement, par contre...

L'un des meilleurs à mes oreilles, l'un des nombreux tueurs qui n'est pas repris dans le sondage de Plouc DJ Mag, c'est J Rocc. Il a commis le mix officiel du Best of de Quantic, qui célèbre ses dix ans de sorties discographiques sur l'excellent label Tru Thoughts. Oscillant entre salsa, breaks, dub et soul, la musique de Quantic, c'est de l'éclectisme pas pute et toujours groovy. Le mix est disponible en téléchargement gratuit. Faut cliquer sur la flèche. Faut l'écouter, surtout! C'est ensoleillé. Tout comme la majorité des disques de Mongo Santamaria. Je le kiffe graaaaave Mongo, percussionniste d'origine cubaine et méchamment sous-estimé à mes yeux. Trente ans de carrière et une cinquantaine d'albums. Une vraie légende. J'en ai encore pour quelques années avant d'avoir sa discographie complète. Allez, je vous laisse, je vais chez le disquaire.

Quoi que vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

Deejay Kwak (deejaykwak@me.com)

En rotation lourde cette semaine:

+/ Zara McFarlane: Until Tomorrow (Brownswood) / Jazz Vocal
+/ Martyn: Ghost People (Brainfeeder) / Techno etc
+/ Toddla T feat. Wayne Marshall & Skream: Streets so Warm (Ninja Tune) / reggae dancehall
+/ José James: Trouble Oh No remix (JJ Music) / Jazz-soul
+/ Quantic: Best of (Tru Thoughts) / Latin-Soul-Funk
+/ David Borsu: We the People Occupy Wall Street Mix (Unreleased) / Protest-boogie
+/ Mongo Santamaria: Working on a Groovy Thing (Columbia) / Latin-Funk
+/ Cadenza: The Darkest Hype Phillip D Kick remix (Dummy) / UK Bass Music

Nos partenaires