IMHD: Le relief, cette question de choix (et de moyens)

02/03/16 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Si, à l'image de ce pays qui reverse si peu dans ses infrastructures publiques, Deejay Kwak investissait moins de 3 pourcents de son budget annuel dans sa discothèque, celle-ci serait, comme les tunnels et les musées, d'une pauvreté insigne et dans un état lamentable. In My Hard Drive S5E17.

IMHD: Le relief, cette question de choix (et de moyens)

© DR

Si, à l'image de ce pays qui reverse si peu dans ses infrastructures publiques, j'investissais moins de 3 pourcents de mon budget annuel dans ma discothèque, celle-ci serait, comme les tunnels et les musées, d'une pauvreté insigne et dans un état lamentable. Je n'aurais que quelques disques et des fichiers audio de médiocre qualité (genre 96 ou 128k) à proposer aux oreilles de mes auditeurs. Du son sans relief et, considérant que le tenancier du club mettrait le même pourcentage dans son installation sonore, sur un système sans relief mettant en lumière toutes ses faiblesses en un court laps de temps. Comme les tunnels. Comme les musées. Comme tout service public dilué dans la notion de réforme, ce mot-valise désignant surtout des prétextes à détricoter ce que cinquante années de politiques étatiques ont servi à construire. De la sécurité sociale aux collections des infrastructures culturelles publiques. Toute personne ou organisme ayant le minimum de respect à l'égard de sa clientèle, de ses usagers, devrait savoir qu'on ne peut fonctionner ainsi, ne fût-ce qu'à moyen terme. Ce n'est, évidemment, pas mon cas, ni celui de ceux avec lesquels j'ai le plaisir de travailler. Le relief, cette question de choix, et des moyens qu'on est prêt à lui accorder.

IMHD: Le relief, cette question de choix (et de moyens)

© capture d'écran Serato

Voici quelques années, avec l'ami Guy Verstraeten, nous avions rencontré DJ John, de feu le Vaudeville, une boite ayant appartenu à des amis de mes parents au début des années 80. À l'époque, les DJ jouaient toute la nuit, six nuits par semaine, en solo. Le solo, cette valeur rare de nos jours, où les affiches proposées renseignent régulièrement 3 invités (voire plus). Le solo, c'est un vrai plaisir. Celui de partir en promenade musicale, emmenant avec soi l'auditeur (le danseur) pour quelques heures d'une histoire en mouvements. Au Soul Inn, vendredi, je me suis régalé. Un set de 7 heures fait de ce qui me tient à coeur. Du James Brown (and friends), du hip hop, du reggae, du disco, des choses latines et brésiliennes, etc. Premier disque à 21h47, premiers pas de danse à 21h48, dancefloor plein, et ce jusqu'à 5h du matin. J'ai beaucoup joué en vinyle, un bonheur, le pied intégral pour un DJ de pouvoir ainsi partir dans tous les sens et être suivi. Recevoir des compliments, des demandes tout à fait en accord avec la philosophie globale de la soirée, avoir des curieux souhaitant visiter mes sacs de disques. C'était vraiment Niceness et DeLuxe. Parlant de Niceness, samedi, c'est Strictly, en mode "resident night", ce qui signifie un long set. Je me réjouis d'y être, mais avant ça, l'administration m'appelle, pour le meilleur comme pour le pire.

M'ont bien plu cette semaine:

En vous souhaitant une excellente semaine, je vous demande la route. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

A VOIR, DANSER CETTE SEMAINE

03/03/16: NATURE HEATEN (SOUL-FUNK-HIPHOP) @ SOUL INN

03/03/16: SYSMO BIRTHDAY PARTY W/ BALOJI & DIZZY MANDJEKU @ RECYCLART

04/03/16: FUNKY BOMPA PRESENT PANTHERE NOURE @ SOUL INN

05/03/16: SOUL INN PRESENT KOULGRAOUL FEAT. DJ XOGN

05/03/16: STRICTLY NICENESS RESIDENT NIGHT

06/03/16: JAMAICA GOT SOUL "APERO" @ SOUL INN

10/03/16: GREGORY PORTER @ ANCIENNE BELGIQUE

10/03/16: THE GOON MAT & LORD BERNARDO (VOODOO RHYTHM & BLUES) @ SOUL INN

11/03/16: GREGORY PORTER @ DE ROMA ANTWERPEN

11/03/16: DJ REEDOO PRESENT AFRO HEAT @ SOUL INN

12/03/16: MOTEL (THE OG EDITION) @ CULTURE CLUB GHENT W/ MR JAY, SUPAFLY COLLECTIVE, JR GOODFELLAZ, ET MOI...

12/03/16: VARIETA SOUL W/ LUIS SOULFUL (IT) @ SOUL INN

12/03/16: BUZZING DJ'S WELCOME EDDY RAMICH @ BONNEFOOI

ALBUMS

+/ V/A: Kev Beadle present the Best of Inner City Records (BBE) / jazz-funk

+/ Brand Nubian: Everything is everything (Elektra) / hip hop

+/ Beastie Boys: Ill communication (Grand Royal) / hip hop

+/ David Axelrod: The auction (Decca) / jazz-funk

+/ Dieter Reith: Knock out (MPS) / jazz

+/ Erma Franklin: Soul sister (Brunswick) / soul

SINGLES & EP'S

+/ Santiago: Land of leaping no no (Athens of the North) / funk

+/ Rim & Kasa: Love me for real Nik Weston edit / Mukatsuku) / afro-funk-boogie

+/ Sound Experience: Don't fight the feeling (Soulville) / funk

+/ Moody Scott: I don't dig no phoney (Seventy Seven) / funk-soul

+/ The Turnarounds: Soul walk (Tangerine) / soul

+/ Phillip Wright: Keep her happy (Jazzman) / soul

+/ Horace Andy: See a man's face (Soul Jazz Records) / reggae

+/ Dave Pike: Cayo coco (Ubiquity) / latin

En savoir plus sur:

Nos partenaires