IMHD: Cette bonne vieille radio...

09/06/16 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

"Back in the days, when I was a teenager", chantait A Tribe Called Quest. Avec la sortie d'une compilation de disco-rap et la sortie d'un DVD consacré à une émission mythique, Deejay Kwak retourne à ses 13 ans. In My Hard Drive, S5E24.

IMHD: Cette bonne vieille radio...

© iStockphoto

Depuis ses débuts, la radio a aidé au développement des artistes, à la création de modes musicales ainsi qu'à la découverte, par l'auditeur, de nouveautés ou d'archives. Moi, c'est Radio Cité qui m'avait bousculé, l'explosion des radios libres ensuite, avec notamment SIS et Radio Air Libre. J'ai fait mes premières émissions en 1989 ou 90 avec un ami sur Radio Campus, je continue, à présent sur Bruzz. C'est tout naturellement que je me suis rué sur ce DVD Stretch & Bobbito: Radio that changed lives, l'histoire de Stretch Armstrong et Bobbito Garcia, qui, sur une radio indépendante new-yorkaise, ont, grosso modo, révolutionné le hip hop et potentiellement changé ma vie, au même titre que Mr Magic et Marley Marl, même si je suis un ketje de Bruxelles qui ignorait l'existence de telles émissions. Au même titre que la découverte des Beastie Boys, Run DMC et des premiers films consacrés au hip hop (Beat Street, Break Street, etc.). De 1990 à 1998, ils recevaient dans leur studio des artistes alors inconnus et/ou non-signés comme Jay Z, Nas, Wu Tang Clan, The Fugees, Eminem, Busta Rhymes, dont les apparitions dans l'émission faisaient démarrer leur carrière (et quelle carrière pour certains!). Entre les débuts et la fin du show, c'est (disent-ils) 300 millions de disques vendus par les artistes qu'ils ont découvert. Ayant par ce biais, une influence énorme sur la pop music moderne.

Stretch and Bobbito: Radio That Changed Lives from Saboteur Media on Vimeo.

Parlant de hip hop, Soul Jazz Records a sorti, comme à son habitude, une belle compilation consacrée aux prémisses du genre, soit les années 79-82, l'époque du disco-rap, l'époque durant laquelle des musiciens de studio reprenaient les hits du moment, à leur sauce, avec les premiers MC's jactant leur vie de ghetto, leur égo dans la joie et la bonne humeur. Fouillée, annotée, évitant les pricipaux tubes radiophoniques de l'époque, Boombox, Early independant hip hop, electro & disco rap m'a, évidemment, fait replonger dans ma préadolescence, quand j'ai attrapé le virus avec les premiers disques de Sugarhill Records ou Enjoy Records arrivés chez mon disquaire. Cette compilation aurait pu faire double-emploi avec la Big Apple Rappin' parue voici quelques années sur le même label, mais le patrimoine étant ce qu'il est, elle évite les redites. C'est heureux!

M'ont bien plus cette semaine:

Pomrad

Jordan Rakei

Afro-Haitian Experimental Orchestra

The Rampagers

Pusha T feat. Jay Z

Ce samedi, j'ai grand plaisir à retourner dans un endroit qui a été ma "maison", y ayant beaucoup joué, et celle de mes parents (puisqu'ils y ont joué une piève ensemble, voici quelques lunes): le Théâtre de Poche, pour une fête d'amis. Et jeudi prochain, l'un de mes groupes préférés, EPMD pour ne pas le nommer, vient au VK à l'initiative d'Aral & Sauzé. Voilà deux soirées que j'attends avec impatience. En attendant, je vous demande la route en vous souhaitant une excellente semaine. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

À VOIR, DANSER CETTE SEMAINE

10 et 11/06/16: LAURENT DOUMONT SOUL QUARTET @ LA MACHINE

16/06/16: EPMD + ARAL & SAUZE @ VK

17-19/06/16: FÊTES DE LA MUSIQUE

21/06/16: CYPRESS HILL @ ANCIENNE BELGIQUE + LATE NIGHT SHOW WITH RAYER (DE PUTA MADRE) PRESENTE LE CHAT BORGNE

24/06/16: LAURENT DOUMONT & THE SOUL CONSELLORS @ SOUNDS JAZZ CLUB

ALBUMS

+/ Pomrad: Knights (Jakarta) / electro-funk-bass

+/ Jordan Rakei: Cloak (Soul has No Tempo) / soul-beats

+/ Gregory Porter: Take me to the Alley (Blue Note) / jazz-vocal

+/ V/A: Soul Jazz Records present Boombox Early independent hip hop, electro and disco rap 1979-82 (Soul Jazz Records) / hip hop-disco rap-electro

+/ Brand Nubian: One for All (Elektra) / hip hop

+/ EPMD: Business Never Personal (Rush / Def Jam) / hip hop

SINGLES & EP'S

+/ The Afro-Haitian Experimental Orchestra: Bade Zile (Glitter Beat) / afro-haïtien

+/ Sonzeira feat. Moses Boyd: No Precisamos de Voce (Brownswood) / afro-brésilien

+/ Pusha T feat. Jay Z: Drug Dealers Anonymous (G.O.OD / Def Jam) / hip hop

+/ Art of Tones: I Just Can't EP (Local Talk) / house-deep

En savoir plus sur:

Nos partenaires