IMHD 2.3: On entend s'éveiller une jungle urbaine

12/09/12 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Chaque mercredi, Deejay Kwak partage ses good vibes du moment: jazz, funk, afrobeat et hip hop au menu cette semaine. In My Hard Drive, saison 2, épisode 3.

IMHD 2.3: On entend s'éveiller une jungle urbaine

J'ai passé une excellente semaine. Merci. Tout occupé que j'étais à préparer la rentrée de la soirée que j'organise. Courses diverses, rendez-vous variés, et, plaisir de DJ, passer un temps non négligeable à préparer l'émission de radio hebdomadaire et mon set du weekend. Majoritairement en vinyle. Dé-ranger les étagères, repasser par plein d'albums et de maxis, écouter, réécouter... Un plaisir! Le son, la dynamique, c'était des instants de bonheur.

Dans mes différents trajets en auto, j'ai pas mal écouté The Shaolin Afronauts. L'album Quest Under Capricorn m'était passé au-dessus de la tête à sa sortie au printemps. Un groupe anglais à situer entre afrobeat et jazz. C'est très très bien joué, sophistiqué à une juste mesure. Les ambiances sont variées, de dépouillée à surchargée et des réminiscences du big band de Coltrane dans Africa Brass Sessions, n'était-ce que c'est une jungle urbaine qu'on entend s'éveiller ici.

 

En attendant le coffret vinyle de l'album, je me goinfre du maxi Calle F / Cuba Electronic de Mala. Lequel a eu l'excellente idée de mettre son album en streaming sur sa page Soundcloud. Je n'écouterai pas via le site, parce que je veux me prendre la surprise en frontal, mais la proposition ne se refuse pas. L'aventure cubaine a dû être passionnante. Pas sûr que l'album le soit de bout en bout néanmoins je lui accorde le bénéfice du doute et de mon impatience.

 

Un edit, c'est prendre un morceau connu (ou non) et le réinterpréter à sa manière. L'essentiel étant que ce soit testé et approuvé par un dancefloor. Le Shining Star d'Earth Wind & Fire revu par The Reflex a retourné la piste à la dernière Strictly Niceness. Un monstre! L'autre face, c'est Love Rollercoaster des Ohio Players. Pas moins monstrueux. Bientôt disponible via Kat Records. Il avait déjà commis un edit sévère sur ABC des Jackson 5 et, à la fin du mois, sort un maxi avec son travail sur Stevie Wonder. Je suis curieux d'entendre ses propres productions.

Depuis qu'il a divorcé d'avec son "autotune" (© Bernard Dobbeleer), Kanye West reproduit ce qu'il fait de mieux. Du gros hip hop gras. Très gras, comme ce morceau féroce avec Big Sean et Jay Hova contenant quelques punchlines pas piquées des vers... Si l'album va dans cette direction, ça promet d'être réjouissant. Qu'on l'aime ou non, West est un forçat de travail doublé d'un vrai talent. Autre que celui de la controverse facile.

Allez, je vous demande la route. Quoi que vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

EN ROTATION LOURDE CETTE SEMAINE

ALBUMS

+/ The Shaolin Afronauts: Quest Under Capricorn (Freestyle) / afrobeat-jazz-afrofunk
+/ Aretha Franklin: Sparkle (Atlantic) / soul
+/ Oh No: Ohnomite (5 Day Weekend) / hip hop
+/ Antibalas: Antibalas (Daptone) / afrobeat-afrofunk

SINGLES, 45T & EP'S

+/ Mala: Calle F / Cuba Electronic (Brownswood) / dubstep-latin
+/ Stéphanie Mills: You Can't Run from My Love (Casablanca) / boogie-disco
+/ V/A: The Reflex Revisions (KAT) / boogie-disco
+/ Kanye West feat. Big Sean & Jay Z: Clique (G.O.O.D/Def Jam) / hip hop

Nos partenaires