Hardware, épisode 6373

04/04/12 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Un semaine calme sur le front de la nouveauté, un voyage sur les bords du Lac Léman et un week-end ensoleillé plus tard, Ste Rita a entendu son appel. Deejay Kwak se plonge dans ses dernières emplettes et partage ses bonnes vibes du moment. In my hard drive, épisode 23.

Hardware, épisode 6373

C'est parce que voyez-vous, ça commence par un choc auditif. Un souvenir diffus... Où ai-je entendu cet ovni? La sensation d'avoir dansé dessus voici des décades... Puis cette rediffusion par un célèbre animateur radio anglais de cette sidérante chanson, étrange mélange de reggae et de choses psychédéliques... Duke Reid au contrôle, Nora Dean derrière le micro, Angie La La... 530 secondes de bonheur...

... et retour aux emplettes, ce disque étant un incitant à la dépense... Je l'ai acheté en digital, impatient que je suis. J'ai eu beau fouiller sur mes sites fétiches, rien... Le tout venant étant monopolisé par les collectionneurs, je me jetai sur le fichier digital. J'ai quand même reçu ce beau paquet ce matin... Encore de la matière à se rompre le dos, à faire entrer dans mon disque dur, la bonne nouvelle du jour étant que mon problème informatique est réglé... Merci Ste Rita... Hardware ou comment je me suis ruiné en vinyle, épisode 6373...

Ahmad Jamal est un pianiste américain dont la carrière s'étend sur plus de 50 ans. Un jeune homme de 82 ans dont dernière livraison est tout simplement sublime; son jeu lyrique et en retenue, aérien. Avec son quartet, il livre un disque inspiré, groovy et sophistiqué, moderne dans le son, nuancé dans les ambiances; didactique aussi puisqu'il me donne envie de me replonger dans sa discographie ainsi que celle des grands maîtres du piano que furent Monk, Ellington ou encore Herbie Hancock. La liste n'est, bien entendu, pas exhaustive. Mes flâneries genevoises du weekend m'ont conduit devant une copie vinyle de l'un des plus beaux disques que j'aie jamais entendu. The Individualism of Gil Evans est un vrai chef-d'oeuvre; je me suis empressé de l'offrir à mon hôte, Mr Riddler, collectionneur féroce dont l'exploration des étagères ferait mon bonheur pendant plusieurs années. Dans les prochaines semaines, je vais minutieusement préparer un set que je veux parfait puisque j'ai le plaisir de partager les platines avec deux sommités de la dance music actuelle, j'ai nommé Theo Parrish et Floating Points.

Marvin Gaye est né le jour de la rédaction de ces lignes. "Le Prince de la Soul" aurait eu 73 ans cette année. Je n'ai rien à ajouter.

Quoi que vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

Deejay Kwak

EN ROTATION LOURDE CETTE SEMAINE

Albums

+/ Jungle By Night: Hidden (Kindred Spirits) / afrobeat-jazz
+/ Bill Withers: Justments (Sussex) / soul
+/ Bobby Womack: I Don't Know What the World Is Coming to (United Artists) / soul
+/ Ahmad Jamal: Blue Moon (Jazz Village) / jazz
+/ Gil Evans: The Individualism of Gil Evans (Verve) / jazz
+/ Niagara: Niagara (MigMusic) /jazz-funk-brésil

Singles

+/ Nora Dean: Angie La La (Treasure Isle) / reggae-psyche
+/ Homeboy Sandman: Chimera EP (Stones Throw) / hip hop

Nos partenaires