"Hard Candy", un album de Madonna, et des salles de fitness

26/10/10 à 08:44 - Mise à jour à 08:44

La quinqua Madonna, qui a entretenu sa ligne pendant toutes ces années dans des salles de sport, a décidé d'ouvrir son propre business international dans le secteur. Et les salles "Hard Candy Fitness" auront, on s'en doute, une fameuse touche Madonna.

"Hard Candy", un album de Madonna, et des salles de fitness

© Reuters

A 50 ans passés, on pourrait dire qu'il est temps pour Madonna de s'occuper de sa ligne. Encore qu'elle n'est pas la première à en avoir besoin: "Pendant toute sa carrière, elle s'est dédiée à l'exercice et au bien-être et a fait de l'exercice dans des centaines de clubs de gym à travers le monde". Avec une connaissance encyclopédique accumulée au fil des ans, nul doute que la chanteuse ait acquis suffisamment d'expérience pour lancer sa propre chaîne de clubs de fitness.

Elle s'est donc liée à New Evolution Ventures (NEV), une boîte californienne spécialisée dans le secteur, pour créer, avec son manager Guy Oseary, son petit business (un de plus). Les salles s'appelleront tout simplement Hard Candy Fitness, du nom du dernier album de Madonna, et seront "le reflet du point de vue de Madonna et de son implication dans chaque détail, y compris la musique, la lumière et des éléments du design. La touche Madonna sera présente partout", indiquait le PDG de NEV en présentant le concept.

La première salle s'ouvrira en novembre à Mexico, dans un espace de 3000 mètres carrés, et sera inaugurée par Madonna herself. Après, il est prévu d'en ouvrir une dizaine d'autres à travers le monde, en Russie, au Brésil, en Argentine, et à travers l'Europe et l'Asie.

Focus.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires