George Gershwin - Rhapsody in Blue-Concerto in F

21/03/11 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

George Gershwin - Rhapsody in Blue-Concerto in F

JAZZ | George Gershwin ne fut jamais, à proprement parler, un musicien de jazz. Compositeur de chansons pour Broadway mais aussi de musique dite "savante", il lèguera pourtant à cette musique un nombre incalculable de futurs standards (Lady Be Good, Summertime, I Love You Porgy, etc.). L'un d'entre eux, I Can't Get Started, fournira même la grille harmonique sur laquelle se sont "construites" nombre de compositions de jazz -Anthropology de Charlie Parker en étant l'exemple le plus parlant. La version originale de la Rhapsody In Blue fut écrite en 1924 pour l'orchestre de Paul Whiteman et l'arrangement original (par Ferde Grofé) conçu pour "Jazz Band". Elle comprend des traits mélodiques, rythmiques et instrumentaux empruntés naturellement à cette nouveauté musicale que l'on écrivait encore parfois à l'époque "jass". Bref, rien d'étonnant à ce que l'on ait fait appel, afin de redonner un peu de fraîcheur à une composition aussi rebattue que la précitée, ainsi qu'au Concerto In F, à un remarquable pianiste évoluant dans la sphère du jazz et de la musique improvisée, l'inventif Italien Stefano Bollani. S'il est difficile d'affirmer que nous tenons là une nouvelle version de référence des titres précités, force est de constater que Bollani se promène avec une aisance souveraine dans les 2 compositions de Gershwin (1) et qu'il y insuffle une énergie, une liberté et une force rythmique qui collent sans doute plus à l'esprit de la musique que la lettre de ses confrères classiques. L'orchestre, dirigé par Ricardo Chailly, se révèle, pour sa part, tout à fait remarquable.

George Gershwin, Rhapsody in Blue-Concerto in F, Stefano Bollani/Ricardo Chailly/Gewandhausorchester, Decca 2738 (Universal), ****

(1) Formidable pianiste lui-même, comme en témoigne sa version de la Rhapsody parue en 1977 chez Columbia/Sony avec un orchestre dirigé par Michael Tilson Thomas, la partie soliste ayant été extraite d'un rouleau enregistré par le compositeur pour piano mécanique.

Ph.E.

Nos partenaires