Formation, le message politique de Beyoncé

09/02/16 à 15:22 - Mise à jour à 16:41

Source: Slate

La chanteuse américaine a étonné ses fans avec le clip de son nouveau titre Formation. Dévoilé ce samedi 6 février dernier et interprété le lendemain au Super Bowl, c'est un concentré de politique en soutien aux mouvements de défense des afro-américains.

Formation, le message politique de Beyoncé

Beyoncé dans Formation, son message politique © Capture d'écran Youtube

"What happened in New Orleans?" Dès les premières secondes de son nouveau clip Formation, Beyoncé donne le ton. Son nouveau titre est un concentré politique en soutien à la communauté afro-américaine dont elle fait partie. Le clip commence avec la chanteuse allongée sur une voiture de police de la Nouvelle-Orléans prête à couler dans l'eau qui inonde les rues de la ville. "Que s'est-il passé à la Nouvelle-Orléans?" est une référence explicite à l'ouragan Katrina qui a ravagé la Louisiane à la fin de l'été 2005. Le clip, entièrement tourné dans la ville touchée par l'ouragan, se termine sur le sacrifice de la chanteuse lorsque la voiture s'immerge complètement. Symbole de l'aide insuffisante ou inexistante envers les afro-américains, victimes de la catastrophe.

Black power

Beyoncé ne fait pas seulement référence au désastre Katrina. Critiquée à maintes reprises pour ne pas avoir pris position en faveur du mouvement antiracisme Black Lives Matter, elle fait taire toutes les critiques avec son nouveau clip. Plus à l'aise en chanson qu'en interview, elle adresse un message à la police américaine après les attaques policières envers la communauté afro-américaine. À quelques secondes de la fin du clip, on voit un petit garçon noir avec une capuche comme celle que portait Trayvon Martin, 17 ans, tué par un agent de surveillance alors qu'il n'était pas armé. Il se trouve devant une rangée de policiers anti-émeutes et lève les bras, action imitée par tous les policiers. La caméra se tourne ensuite vers un graffiti "Stop shooting us", "Arrêtez de nous tirer dessus!"

Un jour avant la diffusion de son clip, "Tidal, la plateforme de streaming créée par son mari Jay Z et dont elle détient des parts, a fait don de 1,5 million de dollars au mouvement Black Lives Matter, explique The Daily Beast. Si Formation n'est pas une action politique concrète, elle est celle qui aura fait le plus de bruit."

De la politique au Super Bowl

Beyoncé a volé la vedette à Chris Martin lors du show musical du Super Bowl en transformant l'événement sportif en un moment politique. Au lendemain de la diffusion de son clip, elle y a interprété Formation avec des danseuses qui portaient sur leur coupe afro le béret noir du Black Panther Party, un hommage visuel au mouvement afro-américain qui fête ses 50 ans cette année.

Beyoncé pendant la mi-temps du Super Bowl, entourée de ses danseuses au béret noir.

Beyoncé pendant la mi-temps du Super Bowl, entourée de ses danseuses au béret noir. © USA Today Sports/REUTERS

Fière de ses origines

Dans les paroles de sa chanson, Beyoncé revendique clairement son héritage de femme noire, née dans le sud: "Mon papa vient d'Alabama, ma maman de Louisiane. Tu mélanges ce nègre à cette créole et ça te donne une bombe texane. J'aime mes cheveux de bébés et les afros. J'aime mon nez de nègre, avec ses narines à la Jackson Five", chante-t-elle alors que sa fille de 4 ans, Blue Ivy, apparaît à l'écran.

Figure connue et reconnue mondialement, Beyoncé donne une voix à la communauté afro-américaine et veut crier haut et fort qu'elle n'a pas changé: "J'ai beau avoir gagné tout cet argent, ils ne m'arracheront jamais de mes racines", peut-on entendre dans Formation, qui a atteint plus de 17 millions de vues en trois jours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires