Forgotify ou comment déterrer les oubliés de Spotify

03/02/14 à 17:23 - Mise à jour à 04/02/14 à 14:46

Source: Focus Vif

Près de 4 millions de morceaux n'ont jamais été écoutés sur Spotify. Lane Jordan s'en est servi pour créer un site: Forgotify. Séjour dans l'éventail musical des laissés-pour-compte.

Forgotify ou comment déterrer les oubliés de Spotify

Homepage de Forgotify © Forgotify

Chaque année, Spotify fait le bilan de ses lectures parmi son catalogue musical. Le constat est frappant: 20% de celui-ci n'est jamais tombé dans les oreilles des internautes. C'est d'après ce résultat que le californien Lane Jordan a élaboré, avec ses deux acolytes J. Hausmann et Nate Gagnon, un concept qui fait sens: Forgotify. Il permet de manière très simple d'écouter ces oubliés, ces morceaux improbables, souvent insoupçonnés, parfois déroutants. Le monde musical devient alors vaste, très vaste.

De l'ombre à la lumière

L'interface est minimaliste et va à l'essentiel: une page noire et un lecteur. Pas de liste de lecture. Pas de barre de recherche. Pas de favori. A partir de son compte Spotify, l'internaute voit afficher un morceau choisi au hasard. Deux solutions: passer directement au suivant ou être le tout premier à écouter ce morceau sur Spotify et le partager sur les réseaux sociaux. Le morceau se voit alors timidement projeté à la lumière - là où Spotify et ses internautes l'avait laissé périr.

A Night on the Bare Mountain - Mussorgsky

A Night on the Bare Mountain - Mussorgsky © Forgotify

Plongé dans les méandres de chansons oubliées ou inconnues, l'internaute entame le voyage de tous les genres, de tous les risques. On passe des obscures musiques électroniques allemandes aux chansons folles de Billy Ze Kick sous psychotropes. On écoute le piano classique de Peter Rösel et on se retrouve quelques minutes plus tard au Pakistan avec des chants traditionnels de Malvika Kanan. On danse sur le jazz frivole de Curtis Fuller ou on twiste sur les rythmes brésiliens de Carlos Gonzaga. Sans transition. L'idée est intéressante. Loin des listes de lectures classées en fonction des goûts et des genres, Forgotify présente à l'internaute ce qu'il n'a pas forcément envie ou l'habitude d'entendre. Spontanéité et surprise sont aux rendez-vous. Et si certains morceaux seront à ajouter à sa bibliothèque musicale, d'autres feront (bien plus que) sursauter.

You Gotta See Mama Every Night - Gene Fosdick's Hoosiers

You Gotta See Mama Every Night - Gene Fosdick's Hoosiers © Forgotify

Un concept qui ne durera pas ?

Forgotify fonctionne à partir d'un algorithme. Il retrouve les chansons qui n'ont jamais eu une seule écoute au compteur. Le site pioche alors au sein du catalogue de Spotify pour faire apparaître les morceaux oubliés. Mais une fois la chanson écoutée, elle disparait de Forgotify.

Un concept éphémère, donc? Le Washington Post estime que pour épuiser les plus de 4 millions de chansons sur Forgotify, 200.000 internautes devraient y passer chacun une heure. Challenge. Il faut noter également que le site sera plutôt en continuelle évolution: à chaque fois que Spotify ajoute des morceaux dans son catalogue, l'algorithme prendra en compte les chansons qui n'ont pas encore été écoutées et apparaitront ainsi sur Forgotify. Mais le nombre va se réduire, indéniablement.

Le nouveau site de Lane Jordan est ainsi une exploration et une expérience. Il permet des découvertes subtiles ou des horreurs musicales, il fait rire ou pleurer. Avis aux téméraires.

À découvrir sur www.forgotify.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires