FKA Twigs danse avec la mort (vidéos)

30/10/14 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

FKA Twigs ne se contente pas de produire des musiques troublantes et perturbantes: elle réalise également des clips à la hauteur des ambiances anxiogènes de sa musique. La preuve avec ce Video Girl, qui la montre en train de danser avec un condamné à mort.

FKA Twigs danse avec la mort (vidéos)

FKA Twigs © David Burton

Poser les bonnes images sur une musique n'est pas un exercice facile. Mais FKA Twigs semble savoir ce qu'elle veut, et s'entoure des bonnes personnes depuis le début. Pas question de vulgarité, d'être putassière ou provocante: la chanteuse déconcerte à chaque fois avec une esthétique léchée et une minutie visuelle fascinante.

Et ce talent se confirme avec cette vidéo réalisée par Kahlil Joseph, pour le morceau Video Girl. On y voit l'artiste rejoindre un condamné à mort lors du jour fatidique. Alors que l'injection létale est effectuée, la chanteuse se fait danseuse, fantôme et déesse et rejoint cet homme lors de ses derniers instants.

Lorsque on regarde ce clip, il devient difficile d'imaginer des images plus pertinentes pour cette musique, tant le résultat est homogène. La voix devient cérémoniale et sacrée, les silences prennent tout leur sens, chaque beat devient une saccade parfaitement synchronisée avec la danse sublime de FKA Twigs, le tout, pour un résultat d'une poésie noire et charnelle. Une réussite.

Ce n'est pas la première fois que Video Girl est adapté en clip. En effet, une autre version du morceau, combinée à Glass & Patron, avait fait l'objet d'un clip ayant pour thème les Google Glass. L'artiste avait réalisé elle-même le clip et avait convaincu les sceptiques que la dernière invention de Google pouvait servir à faire (aussi) de l'art. Et pas qu'un peu.

Jesse Kanda avait quant à lui réalisé le clip de Water Me, qui offrait le visage de la mélancolique chanteuse en gros plan, pour un troublant face à face digne de la performance de l'artiste serbe Marina Abramovic. Si vous pensiez qu'une larme artificielle ne peut pas émouvoir, Water Me est là pour vous convaincre du contraire.

Et puis il y a eu Two Weeks et son plan séquence antique, dévoilant l'artiste dans une immobilité majestueuse, telle une reine de l'Égypte ancienne, couverte d'or et au regard inquisiteur. Une netjeret qui n'a pas à rougir devant Isis.

Un dernier: celui de Tw-ache, qui renvoie Sia et son Chandelier au placard, tant les talents de danseuse de l'artiste y sont impressionnants. Et pour cause, la danse, Tahliah Barnett y est plongée depuis l'enfance. Son père était en effet un danseur et gymnaste accompli. On peut également la voir danser dans les clips Do It Like a Dude etPrice Tag de Jessie J.

Retrouvez notre portrait complet de FKA Twigs dans le FocusVif n°43 du 24 octobre 2014.

Nos partenaires