Fête de la musique: voilà l'été!

21/06/18 à 16:56 - Mise à jour à 16:56
Du Le Vif Focus du 14/06/18

C'est une tradition, un repère qui ne bouge pas au fil des ans. Dans un agenda estival sans cesse plus fourni, où il faut toujours davantage jouer des coudes pour construire une affiche, la Fête de la musique ne bronche pas. Elle a les astres et le calendrier pour elle: comme chaque année, depuis sa création en France en 1982 par Jack Lang, elle profite du solstice d'été du 21 juin pour envahir les rues et les places.

Fête de la musique: voilà l'été!

Baloji © SDP

En Belgique francophone, les festivités démarreront donc le jeudi 21 pour s'étaler jusqu'au dimanche 24 juin. L'idée restant de multiplier les propositions musicales aux quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles, en prenant soin de varier les plaisirs. Faut-il encore le préciser? Tous les concerts et autres activités proposés dans le cadre de cette 34e édition la Fête sont entièrement gratuits. Et il y en a un paquet...

Impossible de reprendre évidemment ici toutes les scènes, de Charleroi (des Français de Thérapie Taxi aux décharges électriques du duo La Jungle, en passant par la furie tropicale de la Chiva Gantiva) à Liège; de Izel, dans le Luxembourg (Jérôme Mardaga, Juicy, Birdpen, etc.) à Philippeville, nouvelle venue dans le circuit. On rappellera encore que le "QG" de l'événement sera à nouveau basé au Parc du Cinquantenaire à Bruxelles. C'est là que sera planté le Village de la musique, avec ses ateliers, sa chasse aux trésors (des cd et vinyles cachés dans tout le parc), ses concerts pour les kids (André Borbé) et son affiche "maousse costaud", répartie sur deux jours et deux scènes. L'éclectisme n'y est pas un vain mot: on pourra par exemple y entendre les vieux briscards du bien nommé Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou, le krautrock cosmik de Zombie Zombie, les confessions afro de Baloji, le folk aérien de Jahwar (dans le hall du Musée royal de l'armée!), ou encore un solide contingent hip-hop, avec Isha, la Smala, ou encore TTC qui viendront fêter leurs 20 ans avec un DJ set. Au rayon rap, les amateurs pourront d'ailleurs continuer du côté de Berchem-Sainte-Agathe avec le SchweitZair' festival (Hesytap Squad, Swing...). Le nord de la capitale tirant d'ailleurs particulièrement son épingle du jeu cette année, avec encore une scène bien achalandée du côté de Laeken (du blues touareg de Kel Assouf aux rythmes haïtiens de Chouk Bwa Libète).

Du 21 au 24/06. Programme complet sur www.fetedelamusique.be

Nos partenaires