Eurovision: Witloof Bay sera le seul groupe à chanter pour de vrai

12/05/11 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Witloof Bay, le représentant de la Belgique au 56e Concours Eurovision de la Chanson, sera le seul candidat à ne pas avoir recours au play-back lors de sa prestation ce soir sur la Deux et Vivacité.

Eurovision: Witloof Bay sera le seul groupe à chanter pour de vrai

© BELGA

Pour défendre son drapeau tricolore, la Belgique a porté cette année le choix de son représentant vocal sur un groupe 100% a cappella, Witloof Bay. Quoique le courage de la démarche puisse être salué, rien de bien extraordinaire jusque là. Pourtant, il possède un autre atout qui pourrait faire balancer le choix du jury en sa faveur. Car vous l'ignoriez peut-être, mais les participants à l'Eurovision chantent sur un fond d'instrumental... préenregistré.

Witloof Bay présentera donc jeudi sa chanson "With Love Baby" en direct complet, sans instrument autre que la bouche des six membres qui composent le groupe, parmi lesquels un vice-champion du monde de beatboxing. Cette pratique consiste en fait à imiter vocalement le son d'une boîte à rythmes, de scratchs et d'instruments (principalement la percussion).

Pour que nous puissions leur porter chance derrière notre écran télé, encore faudra-t-il que nos compatriotes soient sélectionnés jeudi, lors de la 2e demi-finale. En ce jour déterminant de présélection, la Belgique passera en 4e position sur la scène de l'Esprit Arena de Düsseldorf (Allemagne). Et en cas de sélection, Witloof Bay concourra samedi à la grande finale, pour tenter de remporter le précieux trophée.

Depuis l'introduction du système des deux demi-finales en 2008, notre pays n'a été qualifié qu'une seule fois pour la finale. C'était l'année dernière grâce à Tom Dice, avec le titre "Me and my guitar". Il s'était finalement classé 6e, une place plutôt honorable. La précédente qualification belge remonte à 2004, où une seule demi-finale avait alors lieu. Quant à la (seule) victoire belge enregistrée, elle remonte à tout juste 25 ans : Sandra Kim avait interprété "J'aime la vie", en 1986.

Notre représentant national ne franchira peut-être pas le cap de jeudi, mais au moins le jury aura pu entendre sa (vraie) voix.

Mathilde Perrin (stg)

Nos partenaires