Laurent Raphaël
Laurent Raphaël
Rédacteur en chef Focus
Opinion

22/06/16 à 15:09 - Mise à jour à 15:20

Édito: J'ai fait un rêve!

"CET ÉTÉ, BANDE D'ENFOIRÉS, FOUTEZ-NOUS LA PAIX! Laissez-nous profiter des espaces publics, laissez-nous fréquenter les places, les plaines, les terrasses, laissez-nous prendre le métro, laissez nos enfants s'encanailler dans les festivals, sur les plages, dans les clubs. S'il-vous-plaît, prenez aussi des vacances!"

Édito: J'ai fait un rêve!

© Kamagurka

Je sais, ce n'est pas encore le Nouvel An, je n'ai pas vu passer d'étoile filante (difficile avec ce ciel couleur muraille), je n'ai pas prononcé un mot en même temps que quelqu'un d'autre, je n'ai pas frotté un cil par inadvertance, mais ça ne m'empêche pas de formuler un voeu. En fait non, de hurler un voeu: CET ÉTÉ, BANDE D'ENFOIRÉS, FOUTEZ-NOUS LA PAIX! Laissez-nous profiter des espaces publics, laissez-nous fréquenter les places, les plaines, les terrasses, laissez-nous prendre le métro, laissez nos enfants s'encanailler dans les festivals, sur les plages, dans les clubs. S'il-vous-plaît, prenez aussi des vacances!

Partager

CET ÉTÉ, BANDE D'ENFOIRÉS, FOUTEZ-NOUS LA PAIX!

Tiens, on vous invite à piocher dans le large éventail d'activités du spécial festivals qu'on publie ce jeudi. Musique, expos, cinéma, spectacles, animations... C'est cadeau. Seule condition: venir les mains vides et le coeur soluble. Vous laissez vos prêches, vos livres sacrés, vos kalashs et votre dynamite à la maison. Avec un peu de chance, vous reprendrez goût à la vie au contact d'une voix, d'une image, d'une forme. Ou vous trouvez sinon des moyens moins bêtement nihilistes d'exprimer votre frustration, votre colère. L'art n'est pas votre ennemi, c'est la solution à vos problèmes. Inventez des textes, des films forts qui touchent la jeunesse, entrent en résonance avec ses désirs, ses aspirations et vous changerez le monde plus certainement qu'avec vos diktats et vos incantations apocalyptiques.

Vous trouvez l'air irrespirable? Vous avez raison. Changez-le alors! Dès la semaine prochaine, on vous montre la marche à suivre avec notre série d'été sur les tribus -zazous, beatniks, növos...- qui ont fait bouillir la jeunesse dans le passé. Vous verrez qu'on peut faire chier le bourgeois, taquiner la révolte en étant créatif et abrasif. Le bruit et la fureur, c'est bien quand c'est Faulkner. Oui je sais, je rêve tout haut. Mais comme disait Freud, "les grandes choses peuvent se manifester par de petits signes".

En savoir plus sur:

Nos partenaires