Eddy de Pretto, variété 2.0

05/03/18 à 15:24 - Mise à jour à 15:24
Du Le Vif Focus du 01/03/18

Annoncé par la hype, Eddy de Pretto sort enfin son premier album, intitulé Cure. Au programme, une variété 2.0 qui joue des masques pour mieux appuyer là où ça fait mal. Rencontre.

La veille, il donnait un concert complet au Botanique. Mise en scène minimale pour effet maximal: en une heure à peine, rappel compris, Eddy de Pretto a emballé tout son monde. Même De Morgen s'est enthousiasmé dès le lendemain: "Au carrefour entre Jacques Brel, Stromae et Kanye West, de Pretto règle la circulation", "Le Gainsbourg de la génération smartphone". On n'y avait pas encore pensé, mais c'est vrai qu'il y a quelque chose du Gainsbourg des débuts: même physique atypique et même regard défiant, comme une colère rentrée face à la caméra. "Il est tentant de suivre une hype à l'aveugle. Mais si vous devez consacrer du temps et de l'argent à un seul phénomène (Internet), autant que ce soit Eddy de Pretto", prolongeait encore le quotidien flamand.Carrément.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires