Dour, va y avoir du sport

15/07/15 à 10:36 - Mise à jour à 14/07/15 à 16:08

Source: Focus

Dour, ça commence ce mercredi déjà avec une vraie première soirée de concerts.

Dour, va y avoir du sport

Le Festival de Dour 2015. © Dour Festival

Il faudra être fort. Va y avoir du sport. Le Woodstock wallon avait déjà depuis quelques années pris l'habitude d'ouvrir ses portes la veille de son coup d'envoi pour divertir ses nombreux campeurs. Cette année, Mons Capitale européenne de la culture oblige, Dour commencera dès le mercredi avec une vraie première soirée de concerts. Gallowstreet, SBTRKT, Jungle, La Smala et un set des 2manydjs amorçant l'annuel week-end de fête et de débauche au pied des terrils. Une autre nouveauté? Emmené par Lauryn Hill, Snoop Dogg et surtout le pionnier de l'afrobeat Tony Allen qui ne se produira que deux fois dans le monde cet été en formule douroise (soit avec Damon Albarn et le rappeur français Oxmo Puccino), l'événement cher à Carlo Di Antonio inaugure le Labo. Cette scène plus intime, d'une capacité de 3000 personnes, qui remplace celle du Terril, s'offre notamment une journée 100 % rock (Moon Duo, Za!, Acid Baby Jesus) et une soirée exotique (Batida, Clap Clap, Meridian Brothers, Nozinja). A Dour, quand on ne laisse pas les commandes à Lefto (sur la Boombox le samedi, avec notamment J. Rocc, Orlando Julius et les Heliocentrics), CocoRosie succède à Sun O))), Nils Frahm aux Palma Violets. Le grand écart permanent. C'est ce qu'on y aime tant.

DOUR, du 15 au 19 juillet. AVEC: THE DRUMS, TIMBER TIMBRE, SQUAREPUSHER, HORACE ANDY, SANTIGOLD, OMAR SOULEYMAN... PRIX: 50 EUROS LA JOURNÉE, 120 EUROS LE PASS. INFOS: WWW.DOURFESTIVAL.EU

En savoir plus sur:

Nos partenaires