Dour J4: Za! et les ferrailleurs...

18/07/15 à 23:05 - Mise à jour à 23:07

Les Scrap Dealers liégeois, les forcenés de The K. et les deux Espagnols déglingués de Za! ont idéalement lancé la meilleure journée du week-end.

Dour J4: Za! et les ferrailleurs...

Za! © Olivier Donnet

Faut l'avouer. On a parfois un peu trouvé le temps long jeudi et vendredi à Dour. Sauf qu'aujourd'hui, on court un peu partout comme un poulet qui vient de se faire trancher la tête à la hache. Au Labo, l'honneur du coup d'envoi est laissé aux Scrap Dealers. A chaque fois qu'on les voit, les Ferrailleurs semblent avoir gravi un échelon. Etre devenus plus solides. Sonner plus gros, plus grands, plus forts. Les Liégeois ont d'ores et déjà enregistré leur nouvel album, encore à paraître, avec Dirty Coq de l'Experimental Tropic Blues Band. Le live se met à vraiment en jeter. Il y a du garage, du psychédélisme, du shoegaze, du bruit, bien senti, dans le groupe à deux voix et trois guitares du label Jaune Orange. On a parlé des Black Lips, de Black Angels... De plus en plus, c'est à ...And You Will Know Us By The Trail of Dead, que les Scrap se mettent à nous faire penser. Pas mal de monde, beaucoup de Liégeois pour l'heure. Ca tombe bien. 120 minutes plus tard, c'est au tour The K. de secouer les lieux. "Profitez-en. Dans deux heures, il n'y aura plus que de l'électro," taquine le guitariste hurleur Sébastien von Landau, qui ne joue plus en slip mais semble toujours aussi excité. Le trio post noise grunge hardcore jouera un peu plus tard un concert secret au stand où on distribue des bouchons d'oreille... Le sens de l'humour pour des mecs qui doivent sortir leur nouvel album, Burning Pattern Etiquette, en octobre.

Entre les deux, au Labo, il y avait Za!. Deux Espagnols un peu taros qui entrent sur scène en jouant de la trompette dans la foule. Complètement givrés, les Barcelonais jouent de la gratte, de la batterie, du cuivre, se samplent, lancent des boucles, mêlent le rock, la world (ils parlent de post world music), le free jazz et le kraut avec autant de véhémence que de "corones". Radical, différent, fort et encourageant...

En savoir plus sur:

Nos partenaires