Décès de Mike Starr, premier bassiste d'Alice In Chains

09/03/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Le corps de Mike Starr a été retrouvé hier à Salt Lake City. Le bassiste, co-fondateur d'Alice In Chains, est parti 9 ans après la disparition de Layne Staley.

Décès de Mike Starr, premier bassiste d'Alice In Chains

© D.R.

Il y a des groupes qui trainent avec eux de fameuses malédictions. Neuf ans après l'overdose de Layne Staley, chanteur écorché du groupe de Seattle, c'est au tour du bassiste d'origine de s'en aller. Il avait 44 ans.

Les circonstances du décès sont encore incertaines, mais Mike Starr luttait depuis de longues années contre son addiction aux drogues. Il avait notamment participé au reality show Celebrity Rehab sur VH1 qui, comme son nom l'indique, suit la désintoxication de stars du show-business américain. Depuis la mort de Layne Staley, le bassiste était entré dans une profonde dépression, rongé de remords et s'attristant publiquement du décès du chanteur.

Dans un communiqué sur leur site officiel, les membres restant du groupe d'origine, le guitariste Jerry Cantrell et le batteur Sean Kinney, évoquent leur tristesse à l'annonce de cette seconde disparition et se joignent en pensées à la famille Starr.

Mike Starr avait quitté Alice In Chains peu après la sortie de Dirt en 1992, second album et premier gros succès du groupe, en plein avènement de la scène grunge de Seattle. Il avait plus tard rejoint le groupe hard rock Sun Red Sun. Alice In Chains s'est reformé trois ans après la mort de Layne Staley en 2002, avec William DuVall au chant et Mike Inez à la basse. Lors de la dernière édition de Rock Werchter où le groupe se produisait, on pouvait lire dans le public des pancartes "We miss you Layne, we love you William". Staley ne sera désormais plus le seul que les fans regretteront, malheureusement.

K.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires