Décès de la chanteuse capverdienne Cesária Evora

19/12/11 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Cesária Evora est décédée ce samedi sur son île natale du Cap-Vert. Fin d'une icône de la morna, musique de son pays.

Décès de la chanteuse capverdienne Cesária Evora

© MAXPPP

La chanteuse capverdienne Cesária Evora s'est éteinte samedi dans un hôpital de son pays. Affaiblie depuis quelques temps, elle a succombé à ses problèmes de santé. Elle avait d'ailleurs dû mettre un terme à sa carrière en septembre car elle ne se sentait plus capable de continuer.

Du haut de ses 70 ans, elle avait alors déclaré au journal Le Monde qu'elle n'avait "pas de force, pas d'énergie", en ajoutant: "Je veux que vous disiez à mes fans: excusez-moi, mais maintenant, je dois me reposer. Je regrette infiniment de devoir m'absenter pour cause de maladie, j'aurais voulu donner encore du plaisir à ceux qui m'ont suivie depuis si longtemps."

Mais Cesária Evora restera l'icône de la musique capverdienne, la morna. Durant sa carrière, elle a marqué la scène internationale de cette sonorité comme aucun autre chanteur de son pays ne l'a fait. C'est en 1992, déjà âgée de 50 ans, que la chanteuse se fait connaître du grand public, en dehors de son île natale. Et cela grâce à son troisième album, Miss Perfumado, duquel provient Sodade, son succès planétaire.

La chanteuse s'était aussi fait remarquer par son habitude de se produire sur scène à pieds nus. Par ce geste, Cesária Evora voulait rendre hommage aux pauvres du Cap-Vert. Elle était d'ailleurs surnommée "la Diva aux pieds nus", du nom de son premier album sorti en 1988.

L'enterrement aura lieu mardi sur son île natale capverdienne, São Vicente, aux larges du continent africain.

Marion Lorge (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires