Concours Circuit pop-rock, bilan mitigé

17/12/12 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Billions of Comrades rafle le premier prix tandis que le second va au duo claviers-batterie Two Kids on Holiday, pour une édition anniversaire du Concours Circuit au palmarès sans conviction.

Concours Circuit pop-rock, bilan mitigé

© Hélène Dehon

Vingt ans. Vingt ans que Court-Circuit organise son traditionnel Concours Circuit et défriche, parmi les nouvelles graines pop, rock, métal ou électro, ce qui devrait se faire de mieux en Communauté française (Fédération Wallonie-Bruxelles, pardon). Pour y dénicher quelques-uns des groupes wallons les plus marquants des dernières années (Hollywood Porn Stars, Sharko, The K...) et d'autres plus anecdotiques mais voués au succès intra-CF (Kiss'n'Drive, Malibu Stacy...).

Cette année pourtant, pas de vraie découverte ou de claque musicale en vue. Samedi au Botanique, on a vu les groupes se succéder en priant, de groupe en groupe, que vienne la révélation espérée. On débutait avec le trio "expérimental-rock-folk" Soumonces! dont la musique se veut entièrement improvisée. Pas de single potentiel donc, mais bien un vrai bric-à-brac construit en direct sur les planches de l'Orangerie. A priori, l'idée paraît plutôt séduisante. Sauf qu'on a l'impression que les musiciens ne sont pas en phase avec leur bordel organisé. Et côté public, on sort aussi vite de l'ambiance instaurée qu'on y est rentré. Si la plupart de nos collègues journalistes et médias du jury semblent avoir été séduits, on a pour notre part l'impression d'être passé à côté du truc. Un peu de mise en place n'aurait pas été de refus...

On passe d'une salle à l'autre et ce sont les deux He Died While Hunting qui livrent à leur tour une prestation plutôt anecdotique. Le minimalisme peut avoir ses bons côtés quand il est utilisé à bon escient, mais la prestation des Bruxellois frôle l'électroencéphalogramme plat, mise à part une fulgurance sur le dernier morceau. C'est une autre paire de manches quand le quatuor tubizien Billions of Comrades, pratiquant une indie pop directement redevable à Bloc Party et The Rapture, s'empare de l'Orangerie. On a là un groupe qui assure musicalement mais dont l'originalité laisse sérieusement à désirer. Les plans piqués à l'un, les riffs inspirés de l'autre n'empêcheront pourtant pas le groupe de gagner les faveurs du jury pris de court.

On reste dans la même veine quand on passe à la Rotonde pour voir les deux (encore!) Two Kids on Holiday. Mise en place canon, batteur au groove musclé en diable (on a déjà pu le remarquer dans The Guilty Brothers Experience ou Thot par ailleurs), mais originalité des morceaux plutôt pauvre -et on fait dans l'euphémisme. Mais on ne peut leur retirer l'efficacité punchy qui leur vaudra le second prix du jury. En clôture, For24Lives assure également une prestation carrée, orientée post-rock, mais qui aurait gagné à être un peu plus aventureuse.

Si on n'a été retourné par aucune des prestations de samedi, on ne peut s'empêcher de faire un constat sans doute facile mais éminemment vrai: pour convaincre, originalité et mise en place devraient toujours aller de pair. Et à nos yeux, aucun des finalistes ne semble l'avoir compris, malheureusement.

L'intégralité du palmarès sera disponible sur le site du Concours Circuit dans la journée.

Nos partenaires