Concours Circuit: l'interview speed dating de Noisy Pride

22/08/16 à 14:26 - Mise à jour à 14:25

Noisy Pride inaugure la série des "premiers rendez-vous" du Concours Circuit: sept minutes pour en apprendre plus sur le quatuor waremmien, entre shopping musical, gamelle et langue qui dépasse.

Concours Circuit: l'interview speed dating de Noisy Pride

Noisy Pride, c'est Perrine Nagon (chant), Georges Vigneron (guitare, chant), Dominique Huynen (basse, chant) et Simon Fontaine (batterie) © Noisy Pride

On l'avait presque oubliée, Perrine. Perrine à la tignasse de sirène, à la voix qui tabasse, décrasse l'esgourde la plus fatiguée des voix féminines glacées à l'auto-tune. Entourée de ses deux indélogeables lascars, guitariste et bassiste de leur état, ils s'étaient déjà présentés au Concours Circuit en 2014. Annoncé en dernière minute, Noise Pride s'était fait une place dans le panel en donnant de l'épaule avec un son volubile, versant tantôt dans la puissance à cordes, tantôt dans une mélancolie "émophile". Deux ans et un album auto-produit (Contemporay Gallery) plus tard, les Waremmiens s'essaient toujours aux covers audacieuses (un mash-up de Quand c'est? de Stromae et de Stairway to Heaven, par exemple). Le 2 septembre prochain, ce sont leurs compositions rock qu'ils joueront à Ecaussines, pour tenter de décrocher une place pour les demi-finales du Concours Circuit. S'ils sont désormais quatre sur scène, c'est seul que Georges Vigneron s'est prêté au jeu du date musical.

Revenus d'entre les morts ou toujours ici-bas, si tu pouvais réunir trois artistes autour d'une table, avec qui dinerait-on?

G.V.: Ilan Rubin, le batteur de Nine Inch Nails, le chanteur de Green Day et le chanteur de Deerhunter, un groupe américain.

Ta dernière acquisition musicale, c'était quoi?

Je pense que c'était une cymbale: une Istanbul, 22 pouces.

Dans quelle salle belge rêvez-vous de jouer, avec Noise Pride?

Je ne sais pas, l'Ancienne Belgique? C'est assez mythique!

Confie-nous la chose la plus embarrassante qui te soit arrivée sur scène...

J'ai failli tomber! C'était à la Fête de Bourgeois, dans le Brabant wallon, avec un autre groupe, Minor Minor. Je suis monté sur l'estrade de la batterie et je me suis pris le stand en plein dans le tibia. Ca m'a bien amoché et j'ai failli sérieusement mal retomber!

Quel morceau te sort du lit les matins difficiles?

Sans hésiter, Mannequin, de New Regime.

Dans cette ville, tu sais que tu croiseras toujours du bon son. On parle de..?

Cologne! J'y ai vu de bons groupes, il y a un tas de petits café-concerts.

Tu as un souvenir de backstage particulièrement marquant à raconter?

C'était pas plus tard que la semaine dernière: on a mangé dans un quatre étoiles, au bord d'un lac, avec le soleil qui se couchait. Un sacré bon souvenir!

Tu es plutôt vinyle, CD ou MP3?

Vinyle... idéalement.

Dans le groupe, l'un de vous a ce petit tic musical que tout le monde remarque. Je parle de qui?

Moi! Je titre quasiment tout le temps la langue quand je me concentre.

Y a-t-il un instrument pas commun que vous aimeriez ajouter à votre son?

À un moment donné, on a voulu ajouter des timbales ou des percussions du genre, très typées "orchestre".

En parlant de son, y en a-t-il un que tu aimes tout particulièrement?

La musique du marchand de glaces!

Influences: Paramore, Queens of the Stone Age, Soulwax, Marmosets, The Living End

Date: 2 septembre 2016

Lieu: Salle du Sacré-Coeur d'Ecaussines

Autres participants: Mantra Suicide, Dani Cosmic, El Cadzi, Niitch

Bonus: La bande de Noisy Pride a sorti une version 8-bit de leur single Contemporary Gallery, issu de leur premier album.

Nos partenaires