City Sonic: les murs ont des oreilles

23/08/11 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Rendez-vous musicaux et poétiques chez l'habitant, étrange et ludique promenade dans Mons, surprenantes performances... Du 27 août au 11 septembre, City Sonic explore les formes contemporaines de manipulations sonores.

City Sonic: les murs ont des oreilles

© François Martig

Les mecs qui prennent des douches sonores (le labo Locus Sonus), qui entrent dans leur juke-box des bruits de Charleroi et de Strasbourg (François Martig) et qui créent des tableaux avec des bandelettes magnétiques de cassettes audio (Gregor Hildebrandt) ne sont pas nécessairement destinés à l'asile et la camisole. Ils peuvent aussi, si tout va bien, se retrouver, pour notre plus grand plaisir, à City Sonic, festival international des arts sonores organisé chaque année à Mons. Par thèmes, Anne-Laure Chamboissier, commissaire artistique associée de l'événement, présente quelques-unes des nombreuses oeuvres, installations et performances qui rythmeront dans divers lieux patrimoniaux et insolites ce neuvième rassemblement des fous du son.

Maîtres

"Il est important, quand on présente des artistes et des oeuvres, de montrer d'où ils viennent, quelles en sont les racines... Chacun, chacune a ses spécificités mais il existe bien évidemment des filiations. Cette édition 2011 est dédiée à 2 personnalités récemment disparues. Le poète new-yorkais Ira Cohen et Rolf Julius, qui a, au fil de sa carrière, lié le dessin, la peinture, la photo, la vidéo, la sculpture, le son et le silence et dont nous proposerons l'installation Large Wall Drawing. Nous exposerons également Hans-Peter Kuhn, lui aussi grand personnage de l'art sonore allemand. Il a exploré la musique contemporaine. Il s'est posé la question de ce qu'est l'univers du son. S'est interrogé sur sa matérialité, sa texture. Il s'est aussi beaucoup intéressé au lien entre le son et la lumière. Dans le cadre de City Sonic, il redéfinit et adapte une installation existante, Undefined Landscape. Le visiteur s'y promènera à pieds nus sur un tapis au milieu de 22 hauts-parleurs éclairés par une petite lampe et possédant leur propre source."

Objets sons

"L'an dernier, à travers la manifestation itinérante Diagonales, nous avions rassemblé dans la grande halle du site des Abattoirs des oeuvres piochées dans la collection du Centre National des Arts Plastiques à Paris. Cette année, nous dédions ce lieu aux plasticiens sonores autour de l'exposition et de la thématique "L'Objet Son". Certains artistes s'emparent d'objets pour mieux les détourner à travers des oeuvres qui évoquent le son mais sont silencieuses. Comme les photos d'instruments en formes d'organes de Jim Shaw, la sculpture créée avec 2 cors par Rainier Lericolais ou encore la colonne sans fin de Gregor Hildebrandt, formée avec l'aide d'une dizaine de disques vinyles. D'autres proposent des oeuvres jouant sur la matérialité comme Nicolas Juillard qui donne à des objets de tous les jours une résonance ludique et poétique. A travers A House is not a home part#2: IKEA/IKEDA, il nous fait découvrir une poubelle qui diffuse de la trash music, une gamelle pour chien reliée à une pédale wah wah..."

Emergences sonores

"Même si nous sommes un festival, ce qui donne une impression d'événementiel, de temporel, City Sonic s'inscrit dans un cadre bien plus large et travaille toute l'année en partenariat avec des écoles d'art de la Fédération Wallonie Bruxelles (La Cambre, ERG, ESAPV Mons) et françaises (ESAD Strasbourg, ENSA Bourges, le Fresnoy). A un moment de leur développement, les étudiants devront s'inscrire dans un contexte professionnel. Nous essayons de les y aider. D'offrir de la visibilité à leurs travaux, de les mettre en relation avec le milieu. Dans le cycle Emergences sonores, Cédric Dewez et Pamela Iglesias proposeront par exemple Grenier. En passant sur certains objets avec une lampe de poche, le spectateur activera des bandes son et des bruitages évoquant des souvenirs mélancoliques ou angoissés."

Sonic Kids

"Nous voulons éduquer à l'écoute, sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge au son et les amener à la création. Les gosses ont une aptitude à la réception, à l'ouverture que ne partagent pas les adultes. Ils ne sont pas conditionnés, formatés. Et comme l'univers de l'art sonore ne se comprend que dans sa diversité, nous proposons à la fois, en partenariat avec Cap Sonic (c'est aussi le cas de plusieurs soirées et événements), des parcours ciblés et des ateliers de création. Avec Aquastrumentarium , Guillaume Codutti nous invite dans un univers où les ustensiles de la vie quotidienne, casseroles, bouteilles et autres récipients se transforment en flûte, piano et cymbale pour former une pluie symphonique, un orchestre aquatique. Là où Aurélien Giraudet tiendra un atelier d'instruments inventés. Développant l'imagination et la créativité des gosses par l'ouïe, la vue et le toucher. Déborah Fabré et Zoé Jadoul proposeront, elles, des ateliers de contes radiophoniques. Les enfants y feront appel à leur imaginaire et à leur inventivité pour détourner des sons au service d'une histoire."

Julien Broquet

CITY SONIC, DU 27/8 AU 11/9 À MONS. DÉPART DU PARCOURS SALLE SAINT GEORGES, GRAND PLACE (GRATUIT).

INFOS: WWW.CITYSONIC.BE

En savoir plus sur:

Nos partenaires