Cinq albums composés dans des lieux improbables

23/03/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:33

Les voyages forment la jeunesse et permettent aussi d'ouvrir les frontières de notre imagination. Certains musiciens l'ont bien compris et ont quitté leur studio d'enregistrement pour créer dans un lieu insolite.

Cinq albums composés dans des lieux improbables

Molecule sur le chalutier Joseph Roty II © Alexandre Gosselet

Il est loin de nous le temps où il était obligatoire d'aller dans un studio pour enregistrer ses morceaux sur du matériel hors de prix. Depuis quelques dizaines d'années, il est possible d'obtenir une très bonne qualité sonore sans devoir se préoccuper du prix et de l'encombrement du matériel. Cela permet donc aux artistes de partir à l'aventure pour créer et chercher de nouvelles sources d'inspiration.

C'est le cas de l'artiste suédoise Vanbot qui est partie l'année passée à bord du Transsibérien pour un voyage de 17 jours entre Moscou et Pékin pour écrire et enregistrer son troisième album. Afin de mener à bien ce projet, elle avait pris le strict minimum au niveau du matériel d'enregistrement et s'était accompagnée d'une équipe de tournage pour immortaliser cette expérience et de deux producteurs dont Johannes Berglund qui a travaillé avec Lykke Li et FKA Twigs. Le résultat final sera à découvrir sur son album Siberia qui sortira en avril et dont chaque morceau fait référence à une des villes où elle est passée.

Le Transsibérien semble en tout cas être un bon engrais pour la création musicale car l'artiste français de musique électronique Thylacine a également embarqué à bord de ce train mythique pour produire son premier album Transsiberian sorti fin 2015. Ses compositions, toujours très planantes, s'accompagnent ici de sons qu'il a recueillis à bord du train ou lors des nombreuses haltes qu'il a réalisé pendant son périple entre Moscou et Vladivostok. Pendant ce voyage long de plus de 9000 kilomètres, il a enregistré le vent, le bruit des roues, des annonces en gare, la voix de gens qu'il a rencontrés ou même des simples scènes de vie. Accompagné d'une équipe de France Télévisions, il a aussi ramené un documentaire en 10 épisodes qui retrace le voyage avec ses haltes et ses rencontres.

Ces derniers jours, on n'arrête pas de parler de Gorillaz, qui devrait sortir son premier album depuis 2010 dans les prochains jours ou semaines. Le 25 décembre de cette année-là, ils ont sorti The Fall, qui avait été enregistré pendant leur tournée Escape to Plastic Beach à l'aide d'une tablette. Chaque morceau a été enregistré dans une ville différente et Damon Albarn a ensuite invité différents musiciens comme Mick Jones et Paul Simonon du groupe The Clash ou encore le chanteur américain Bobby Womack à se rajouter sur les chansons déjà composées.

Dans un tout autre registre, on trouve Yann Tiersen, mondialement connu pour avoir composé la bande originale du film Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet. Pour son album Eusa, sorti en 2016, l'artiste breton nous emmène aux quatre coins de l'île d'Ouessant. Si les morceaux ont été composés en se nourrissant de l'ambiance des endroits qu'il visitait, ils ont tout de même été enregistrés dans les studios d'Abbey Road.

C'est dans un tout autre décor que Romain Delahaye, alias Molecule, est allé pécher les sons qui ont servi à la composition de son album 60° Nord 43'. En janvier 2014, il embarque à bord du chalutier Joseph Roty II pour un voyage où il ne verra plus la terre ferme pendant 5 semaines. Le musicien avait installé son studio dans l'infirmerie du vieux bateau et passait son temps à composer pour éviter de penser aux odeurs de poisson qui régnaient dans les couloirs et la peur de ne jamais revoir les siens. Au total, il aura récolté 6 heures de sons bruts qui lui ont permis de produire 10 morceaux avec lesquels il tente de faire vivre son expérience aux auditeurs. Pour accompagner l'écoute, quelques photos de son voyage, mais surtout un carnet de bord dans lequel il conte la vie sur le bateau, les difficultés pour récolter les sons et composer sur un bateau industriel et ses rencontres avec des marins qui jouent leur vie pour quelques tonnes de poissons.

Nos partenaires