Chronique CD: Amos Lee - Mountains of Sorrow, Rivers of Song

25/11/13 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Focus Vif

AMERICANA | Evidemment, c'est aussi américain que le vernis à ongles ou les blagues de talk-show tricotées par un pool de scénaristes.

Chronique CD: Amos Lee - Mountains of Sorrow, Rivers of Song

Après un Numéro Un à domicile début 2011 (Mission Bell), Amos Lee revient avec une collection de chansons égrenant les variantes folk, funky, light soul, et même country, pour deux moments de plaisir nashvillien (Truckstersn Hucksters And Scamps, Plain View). Guère de surprise stylistique donc si ce n'est peut-être High Water, mené sur un rythme arcbouté, avec rugueux solo bluesy intégré. Même si la formule globale ne surprend pas, des titres tels que Chill In The Air ou Burden ont cette qualité incunable qui ne dépareillerait pas un James Taylor ou un Jackson Browne vintage.

  • AMOS LEE, MOUNTAINS OF SORROW, RIVERS OF SONG, DISTRIBUÉ PAR UNIVERSAL.

En savoir plus sur:

Nos partenaires