Ces DJs qui font oeuvre pédagogique

20/05/15 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Une bonne soirée avec Motor City Drum Ensemble, un weekend un peu frustrant, des DJ très prisés qui font oeuvre pédagogique, DJ Kwak est binaise, cette semaine. In My Hard Drive, S4E23.

Ces DJs qui font oeuvre pédagogique

© Kwak

Avec la venue, à dix jours d'intervalle, de Motor City Drum Ensemble (au Libertine Supersport, excellente soirée, d'ailleurs) et Floating Points (au Fuse pour le Dimensions Festival), je bois du petit lait. Je bois du petit lait, parce que Laidback et moi avons eu "raison" avant tout le monde. Raison d'inviter le second nommé pour une soirée d'anniversaire au Tavernier en 2010. Raison de l'inviter à passer à la radio, et surtout, raison d'avoir entrevu que, tout prisés qu'ils soient par le milieu "house" à l'heure actuelle, ces garçons ont une vision bien plus large de la musique de danse. J'ai entendu moins de house que de funk afro-brésilien, de James Brown et de disco barré dans le set de MDCE, mercredi dernier au Libertine. Et j'ai vu des gamins qui, sans la hype qui l'entoure, ne se seraient probablement pas trémoussé sur ces rythmes exotiques, dans un club un mercredi soir. Bravo et merci Lorenzo Serra, d'avoir invité cet excellent DJ et collectionneur patenté à la culture nettement plus large que ce à quoi la hype le "réduit".

Ce genre de set éduque celui qui y participe. Bravo à Julien et Lefto d'avoir eu le nez creux d'inviter Floating Points Sam avant les autres. Tout bénéfice pour ma soirée, puisque leur ouverture d'esprit, la musique qu'ils défendent, devraient, théoriquement, me ramener du monde, attendu que ce qu'ils jouent l'a d'abord et avant tout été chez Strictly Niceness et le sera encore, à l'avenir. Plus largement, je me réjouis du retour du groove au sens large dans les clubs. Avec Marcel Vogel à La Vilaine vendredi dernier, les soirées "Thursday Groove", toujours à La Vilaine, je vois de plus en plus de promoteurs revenir à des DJ's jouant de la soul, du funk, du disco, du boogie, et c'est très bien ainsi. Pourvu que ça dure, donc.

Ils étaient touchants, certains de ces gamins, à tenter de retrouver, via Shazam, des tracks de James Brown, Fela, ainsi que d'excellents trucs vraiment obscurs joués par MDCE et que doivent connaître, grosso modo, 512 personnes de par le monde, dont je ne fais pas partie. "Patience est mère de toutes les vertus", disait mon grand-père. Henry Rollins, lui, a un "Search & Destroy" tatoué dans le dos. La recherche de musique est une affaire de patience, la découverte, une affaire d'opportunité et d'ouverture d'esprit, la collectionnite de disque, un mélange des deux précitées.

Et puis, ces téléphones donnaient une aura particulière à cet espace DJ. Ce qui me fait dire qu'au final, j'apprécie l'idée venue d'Angleterre, pourtant saugrenue a priori, de recommander aux participants à des soirées de laisser leur portable au vestiaire. Parlant de patience, de trouver des disques, de faires des découvertes, il y a deux foires aux disques les deux weekends qui suivent. La Foire aux disques organisée par le collectif Vinyl Freaks au Bravo, avec quelques excellents vendeurs comme mon ami Jakob Iller (le concepteur des légendaires mixtapes After Hours, ou Benny le limbourgeois. L'autre, le weekend suivant, c'est celle organisée par Jean-Pierre Delabelle (Juke Box Shop), la Brussels Record Fair à la Galerie Ravenstein, la grande foire locale. Celle qui intimide, quand tu arrives par le haut de la galerie, tant il y a de disques.

Je reste bluffé par The Epic, cet album aussi fou qu'il n'est dense de Kamasi Washington. Malgré les envolées mystiques, les choeurs vaguement beatniks , malgré le foisonnement, malgré la longueur et certaines longueurs.

M'ont donc bien plu cette semaine:

J'ai reçu un tweet qui m'a fait très plaisir aussi, cette semaine, me disant que "It's artists like you that make Brussels the mad musical city it is today." Bon pour le moral. Je ne me prétends pas artiste, je suis un passeur. Merci The Audiofiles. Mon ami Uman est rentré d'Haïti (mon second chez moi) avec de la musique et des projets plein la tête, ma maman est rentrée à la maison après un mois d'hospitalisation. Cette semaine commence, pour moi, sous les meilleurs auspices. En vous en souhaitant une excellente. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

Back To Niceness 16/05/15 (Hiatus Kaiyote, Bishop Nehru, Diamond Ortiz, Mbongwana Star, etc, ..) by Strictly Niceness on Mixcloud

ALBUMS

+/ Kamasi Washington: The Epic (Brainfeeder) / jazz

+/ Mbongwana Star: From Kinshasa (World Circuit) / Congo

+/ Oddisee: The Good Fight (Mello Music) / hip hop

+/ Saun & Starr: Look Closer (Daptone) / soul

+/ Stevie Wonder: Songs in the Key of Life (Motown) / soul

+/ The Fugees: Tranzlator Crew-Blunted Reality (Columbia-Sony) / hip hop

SINGLES & EP'S

+/ Rita Lee & Tutti Frutti: Agora é moda (Mr Bongo) / funk-Brésil

+/ Rick Wade: The Vault EP (Vinyl House) / house-Detroit

+/ Kez YM: Escape to the Vibe EP (Faces Records) / house

À VOIR, DANSER, CETTE SEMAINE

21/05/15: JAMES & BLACK (SOUTHERN GUERILLA SOUL) + BOCA 45 (DJ SET / 45 LIVE / UK) @ THE SOUL INN

23/05/15: CARTE BLANCHE BOAT PARTY MET DJ KWAK @ DE FRANS (ANTWERPEN)

23/05/15: FUNK & BRAZ W/ DJ PAULAO (BR) @ THE SOUL INN

23/05/15: DIMENSIONS FESTIVAL LAUNCH PARTY @ FUSE W/ FLOATING POINTS (EGLO RECORDS), KID STRIKE, PIERRE & DEG

24/05/15: VINYL FREAKS RECORD FAIR @ CAFE BRAVO

28/05/15: LA VILAINE PRESENT "FRESH" WITH ODILON, GRAZZHOPPA & 72 SOUL

28/05/15: CONDOR GRUPPE @ THE SOUL INN

30/05/14: SOUL INN PRESENT "TROPICAL" FEAT. FUNKY BOMPA & DJ TOM B

31/05/15: BRUSSELS RECORD FAIR @ GALERIE RAVENSTEIN

04/06/15: LA VILAINE PRESENT "RENEGADES OF FUNK"

14/06/15: MONOPHONICS @ TRIX ANTWERP

15/05/15: PRIMUS @ ANCIENNE BELGIQUE

Nos partenaires