Ce que nos goûts musicaux racontent sur notre personnalité

07/08/14 à 17:34 - Mise à jour à 09/08/14 à 22:47

Source: Focus Vif

Introverti, bosseur, créatif ou fêtard: une récente étude américaine a démontré que les amateurs d'un genre musical avaient tous en commun certains traits de caractère.

Ce que nos goûts musicaux racontent sur notre personnalité

En mai dernier, la photographe Alexandra Crockett sortait un livre intitulé Metal Cats qui démontrait que les metalleux avaient beau avoir une grosse voix et des tatouages partout, ils avaient également un petit faible pour les boules de poils. © Alexandra Crockett

Les metalleux sont des rustres indélicats, les amateurs de musique classique des personnes éduquées, les fans d'électro de gros fêtards et ceux qui écoutent du punk, des rebelles dans l'âme... Les stéréotypes en matière de musique ont la peau dure, et il faut avouer que nous nous laissons tous de temps en temps aller, bien souvent inconsciemment, à catégoriser une personne selon ses goûts musicaux. Cette classification peut nous rapprocher d'elle, attiser notre curiosité ou encore nous donner un apriori négatif (selon notre degré de stigmatisation d'un genre musical), toujours est-il que nous établissons un lien direct entre personnalité et goûts en matière de musique. Selon plusieurs études, américaines et britanniques, nous n'aurions pas tout à fait tort.

Dis-moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es...

Peter Rentfrow et Samuel Gosling, deux chercheurs de l'Université du Texas avaient déjà conclu il y a plus de dix ans qu'il existe bel et bien un lien entre musique et personnalité en découvrant que l'une et l'autre s'influençaient réciproquement. Ainsi, si vous conduisez les fenêtres ouvertes en déversant les paroles de votre rappeur préféré dans la rue à grand renfort de décibels, c'est en partie parce que vous aimez l'image que ce style de musique vous donne. Si notre personnalité (réelle ou souhaitée) a un impact sur nos préférences en matière de musique, l'inverse est tout aussi vrai, puisque les scientifiques ont prouvé que nos goûts étaient également influencés par nos traits de caractère.

Il y a peu, le Professeur Adrian North de l'université Heriot-Watt a mis en lumière dans une étude le fait que les rockeurs, les punks ou encore les jazzeux avaient tous des points communs. On apprend ainsi que ceux qui écoutent du blues ont tendance à avoir confiance en eux, à être plutôt sympas et assez détendus. Si vous écoutez beaucoup d'indie, il y a de fortes chances que vous ayez peu d'estime de vous-même, soyez créatif, mais un brin... fainéant. Si vous êtes plus du genre à ajouter compulsivement à votre playlist les tubes FM, vous êtes travailleur, extraverti, mais pas vraiment créatif. "L'opinion publique a construit un stéréotype autour des fans de heavy metal à tendances suicidaires et qui seraient un danger pour eux-mêmes et la société en général. Mais ce sont en fait des personnes assez délicates", expliquait le chercheur à la BBC. En définitive, s'il serait un peu abusif de parler de "vrais stéréotypes", nos goûts musicaux reflètent bien certaines tendances en matière de traits de personnalité, et pas toujours celles que l'on aurait imaginées...

Les résultats de l'étude d'Adrian North regroupés dans une infographie. Plus le spectre se rapproche du haut du cercle, plus l'estime de soi est élevée et plus il s'étend vers le bas, plus on est ouvert. En haut à droite, on trouve la créativité, en haut à gauche la décontraction, en bas à gauche la sympathie et en bas à droite la caractéristique des travailleurs.

Les résultats de l'étude d'Adrian North regroupés dans une infographie. Plus le spectre se rapproche du haut du cercle, plus l'estime de soi est élevée et plus il s'étend vers le bas, plus on est ouvert. En haut à droite, on trouve la créativité, en haut à gauche la décontraction, en bas à gauche la sympathie et en bas à droite la caractéristique des travailleurs.

...Et ce que tu achèteras

Faites le test; empoignez un caddie et tout en faisant vos courses, prêtez attention à cette fameuse musique "de supermarché". Il y a de fortes chances qu'elle soit douce et ait un tempo plutôt lent, ce qui aurait tendance à vous faire adopter le même rythme et à prendre ainsi davantage de temps pour observer les produits qui vous entourent... et les acheter. D'après le psychologue, si vous connaissez les traits de personnalité des personnes qui achètent un certain type de musique, il n'y a rien de plus facile que de stimuler leurs achats. Si l'on ajoute à cela des facteurs tels que l'âge, le sexe ou encore la situation géographique, vous tenez la formule magique pour créer des messages publicitaires ultra-ciblés. Il n'y a donc qu'une solution pour les éviter: faire ses courses avec les meilleurs amis de nos tympans et de notre pouvoir de décision, les bouchons d'oreille.

En savoir plus sur:

Nos partenaires