C'est quoi, le meilleur vinyle belge de l'année?

13/04/17 à 15:42 - Mise à jour à 14/04/17 à 09:40

Red Bull a décidé de faire du tri dans l'énorme production belge de vinyles et organise les premiers Vinyl Frontier Awards qui coïncident avec le Record Store Day 2017.

C'est quoi, le meilleur vinyle belge de l'année?

Le Charleroi de Stefan Vanfleteren, pour la pochette du Blackened Cities de Melanie De Biasio. © Stefan Vanfleteren

Pour la période allant du 1er mars 2016 au 3 mars 2017, 800 sorties belges ont eu droit à un pressage sur vinyle. Sacré symbole qui corrobore le retour en force d'un format qu'on a longtemps cru réservé aux niches. Car si les ventes de vinyle sont au beau fixe (6 millions d'euros en Belgique en 2016, soit 5% de parts de marché), c'est symptomatique de constater que les groupes belges sortent aujourd'hui presque systématiquement une version gravée dans l'or noir de leurs nouveaux albums.

"Dommage collatéral": ça en fait un paquet, de sorties vinyle, sur l'année. C'est sans doute pour mieux s'y retrouver que Red Bull a décidé d'organiser cette année pour la première fois ses Vinyl Frontier Awards. Et a confié à un jury de 21 membres (parmi lesquels s'est glissé notre bon Laurent Hoebrechts) la tâche difficile de récompenser trois albums belges dans quatre catégories. Les gagnants, ci-dessous, recevront officiellement leurs prix lors de la cérémonie qui se tiendra le 18 avril prochain à De Studio, Anvers, à quelques jours du Record Store Day...

Meilleur album:

Meilleur premier album:

Meilleure réédition:

  • Jean Hoyoux - Planètes
  • Evil Superstars - Boogie-Children-R-Us
  • Alain Pierre - Jan Zonder Vrees

Meilleure pochette:

  • Oathbreaker - Rheia
  • De Portables - Killing the Horizon
  • Jan Swerts - Schaduwland

>> Les résultats en détail sur le site de Red Bull Belgium: The Vinyl Frontier.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos