Branché avec Pony Pony Run Run

17/07/10 à 21:54 - Mise à jour à 21:54

Les Français ont transformé une partie de Dour en immense dancing. Une belle mise en jambe pour tous ceux venus bouger leur corps toute la nuit. Alors, on danse ?

Branché avec Pony Pony Run Run

© myspace.com/ponyponyrunrun

Quand les garçons de Pony Pony Run Run montent sur scène, ils n'ont qu'une seule mission : faire danser les gens. Dès le premier morceau (et malgré quelques problèmes de micro vraisemblablement), le ton est donné et le rythme ne diminuera pas pendant les cinquante minutes de show.

Grâce à un son mariant pop, électro et disco, le groupe a réussi à embarquer la foule dans une ambiance presque " club ".

Il faut dire que Pony Pony Run Run a composé quelques singles qui font mouche. Les radios adorent et les gens connaissent maintenant les chansons des Nantais. Ils ont d'ailleurs reçu une Victoire de la Musique comme révélation de l'année.

Le public était donc bien présent pour écouter la musique, tout sauf bourrine du groupe. C'était plutôt ambiance branchée et lunettes carrées. Mais terriblement efficace. Car You need Pony Pony Run Run (l'album du groupe) est le genre d'album qui fait danser les filles et qui tient franchement le cap sur scène.

Le public avait en tout cas l'air d'apprécier et était prêt à danser pendant près d'une heure. Et comme le spectacle sur scène n'était pas non plus très captivant (les quatre garçons ne sont pas vraiment expressifs), il valait mieux vivre le concert avec ses jambes et ses pieds plutôt qu'avec ses yeux. Pony Pony Run Run n'en demande sans doute pas plus. Et nous non plus.

Maxime Morsa, à Dour

En savoir plus sur:

Nos partenaires