Bons plans sorties pour le week-end (du 23 au 25 mai)

23/05/14 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Focus Vif

Concerts, clubbing, ciné, expos... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel pour vous proposer le meilleur du week-end.

Bons plans sorties pour le week-end (du 23 au 25 mai)

Cheveu © DR

MUSIQUE

Nuits Botanique

Du 16 au 26 mai au Botanique, Bruxelles

Ce weekend est le dernier pour profiter des Nuits Bota 2014. Parmi les concerts à ne pas manquer, Orval Carlos Sibelius (le 23 au Grand Salon) et Arno (le 23 aussi, au Chapiteau). Le samedi, Dominique Dalcan sera à la Rotonde, Super Discount 3 au Chapiteau et The Flaming Lips au Cirque Royal. Pour terminer en beauté le weekend, Jungle sera à l'Orangerie pour répandre leur soul électro tribale.

www.botanique.be

---

Brussels Jazz Marathon

Du 23 au 25 mai à Bruxelles

Bruxelles devient la capitale du jazz le temps du Brussels Jazz Marathon. Aux 4 coins de la ville, des scènes en plein air accueilleront des artistes de tout horizon. La Grand Place, le Sablon, la place Sainte-Catherine, la place Fernand Cocq, la place du Luxembourg ainsi que plusieurs clubs et cafés bruxellois ouvriront leurs portes aux amateurs de jazz, blues, funk, world music.

www.brusselsjazzmarathon.be

---

Soirée Vert Pop

Le 23 mai, à la Gare Maritime (Tour&Taxis), Bruxelles

L'édition 2014 de la soirée estampillée Ecolo se déroulera à Tour & Taxis, dans un tout nouveau lieu: la Gare Maritime. Vert Pop a pour réputation d'être riche en couleurs et en sonorités électro. Cette année-ci, l'affiche fait de nouveau envie: Pone de Birdy Nam Nam, Basti de Tiefschwarz, Soldout en DJ Set, Compuphonic et Solène.

www.vertpop.be

---

Festival Monophonic!

Du 22 au 25 mai, aux Halles de Schaerbeek et aux Ateliers Claus, Bruxelles

Monophonic est un festival de création radiophonique organisé par l'atelier de création sonore radiophonique (ACSR) aux Halles de Schaerbeek et aux Ateliers Claus. Cela faisait 7 ans que le festival n'avait plus eu lieu. Alors pour fêter leur retour, l'ACSR a organisé un programme en tout genre: séances d'écoutes, performances, installations, concerts, soirées, émissions en direct, concours, etc.

www.monophonic2014.be

---

Cheveu

Le 24 mai à l'Alhambra, Mons

Les trublions du label Born Bad Records seront à l'Alhambra de Mons ce samedi. Label parisien furieusement turbulent et farouchement indépendant, Born Bad Records secoue depuis pratiquement huit ans maintenant l'Histoire d'un rock français un temps laissé pour mort. Frustration, Catholic Spray, Jack of Heart, Magnetix, Feeling of Love... Born Bad a sauté l'étape du bouche à bouche. Born Bad réveille aux électrochocs. Nouvelle preuve avec le troisième album de Cheveu. Déflagration punk, synthétique et bancale, Bum chante, scande, gueule en français comme en anglais sur des claviers déglingos et des mélodies binaires. Ses tubes braillards, parfois très pop, shampouinent à la Kro le sol suant de l'underground parigot. Ce Cheveu-là n'est pas sur la langue, il trempe dans la soupe. Des couilles dans le potage.

http://www.alhambramons.com/

---

Soirée Modern: les années 50

Le 24 mai au Cadra, Bruxelles

Le temps d'une nuit, revivez les années 50 au Cadran avec les soirées Radio Modern. Concept rétro et swing d'antan, cette troisième édition des années 50's au Cadran accueille par ailleurs Apollo Swing, The Wild Bombers, des DJ's Could I Play My LP's et les Modernettes. De quoi faire un saut dans le passé le temps d'une soirée et d'oublier avec malice les années 2000. Ah, la belle époque!

http://lecadran.be/

---

Clôture du Kunstenfestivaldesarts avec Batucada

Samedi 24 mai au Cinéma Marivaux, Bruxelles

Le spectacle Batucada du chorégraphe brésilien Marcelo Evelin viendra clôturer le Kunstenfestivaldesarts. L'artiste a été invité cette année à créer un spectacle sur le thème des rassemblements où le corps perçu comme moyen d'expression. Batucada, nom d'une percussion utilisé pour la samba, réunit une cinquantaine de danseurs dont les corps sont les principaux instruments.

www.kfda.be

---

CINE

Cannes près de chez vous

Le samedi 24 mai, dès 18h

Initiative originale: le festival de Cannes s'invite, ce samedi soir, dans quelques salles de cinéma de Belgique qui, de Bruxelles à Anvers en passant par Liège, Namur et Gand, en retransmettront la cérémonie de clôture. Histoire que l'illusion soit complète, les festivités débuteront en mode glamour, avec tapis rouge et apéritif de circonstance. Et se prolongeront au-delà de la remise de la Palme d'or, puisque chaque spectateur pourra, le tout pour le prix habituel d'une séance, faire son choix parmi trois films de la sélection du 67e Festival.

http://lanuitdupalmares-magnum.be/

Sorties ciné de la semaine

X-Men: Days of Future Past ****, de Bryan Singer. Avec Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, Michael Fassbender.

Marquant le retour aux affaires de Bryan Singer, le film envoie la conscience de Wolverine en 1973 convaincre quelques-uns de ses jeunes amis mutants de changer le passé pour assurer le futur de leur espèce. Un voyage dans le temps prétexte à revisiter quelques grandes pages de l'Histoire américaine -la crise de Cuba, l'assassinat de JFK, la guerre du Vietnam- dans un esprit très Watchmen, et qui garantit au film un casting du feu de dieu. (...) Ambitieux, fun, spectaculaire et malin: un film de super-héros de très haut vol!

Le Prince Miiaou ***, documentaire de Marc-Antoine Roudil. Avec Le Prince Miiaou, Thomas Mignot, Benjamin Mandeau.

Maud-Elisa Mandeau, alias Le Prince Miiaou, compose son prochain album. On la verra enregistrer ses maquettes, puis le disque lui-même, avec son groupe et son frère ingénieur du son. Avec un détour par son manager qui l'informe des commentaires des labels intéressés... La chanteuse et musicienne "indie" se laisse cadrer au plus intime du geste créatif, sans fard ni glamour.

Deux jours, une nuit ****, de Jean-Pierre et Luc Dardenne. Avec Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Pili Groyne.

La course à l'emploi et contre l'injustice prend une expression nouvelle devant la caméra solidaire des Dardenne. (...) ils ont l'art de conjuguer remarquablement, intensément, enjeux social, moral et intime dans une action concentrée, ramassée, haletante. Deux jours, une nuit touche juste et bien, même si on peine à y retrouver le sentiment d'urgence de La Promesse, de Rosetta ou du Fils surtout, cette force stupéfiante qui nous chevillait aux personnages jusqu'à nous faire respirer à leur rythme.

Grace de Monaco *, d'Olivier Dahan. Avec Nicole Kidman, Tim Roth, Frank Langella.

Dahan retourne le couteau de la plaie, en filmant les tiraillements de la princesse sans le moindre génie - on n'en demandait pas tant, il est vrai, au réalisateur de La môme et du Petit poucet -, et sans plus d'inspiration que de grâce. Laborieux dans un premier temps, ce biopic princier sombre bientôt dans le ridicule. Et si Nicole Kidman tente méritoirement de donner le change, c'est l'ennui qui submerge le spectateur. En un mot, comme en cent, consternant.

C.L, L.H, J.F, P.L, L.D, L.B

Nos partenaires