Blind Boys of Alabama - Take the High Road

25/05/11 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

GOSPEL | Pour cet album, le légendaire groupe de gospel fondé en 1939 s'organise une virée country: en commun avec le genre, il y a la présence obsédante de la religion (Jesus, Hold My Hand, Family Bible, I Saw The Light) et cette façon de révérer l'Amérique et sa propre croyance transcendantale.

Blind Boys of Alabama - Take the High Road

© DR

GOSPEL | Pour cet album, le légendaire groupe de gospel fondé en 1939 (...) s'organise une virée country: en commun avec le genre, il y a la présence obsédante de la religion (Jesus, Hold My Hand, Family Bible, I Saw The Light) et cette façon de révérer l'Amérique et sa propre croyance transcendantale. Malgré la présence de Willie Nelson, Hank Williams Jr ou Lee Ann Womack -tous produits du Nashville sound-, le résultat ne ressemble jamais à une version nègre de la musique péquenot. Plutôt une foudre qui chocolatise tout ce qu'elle touche avec un sens étourdissant de l'harmonie vocale et de la racine, peut-être cubique, certainement divine, y compris pour les agnostiques dont nous faisons partie. Un titre comme Lead Me Home en est la preuve sur terre...

Ph.C.

Blind Boys of Alabama, Take the High Road, distribué par Rough Trade. ****

Nos partenaires