Ben Howard - Every Kingdom

21/11/11 à 18:18 - Mise à jour à 18:18

POP | Faites le test en société: quand la voix de l'inconnu Ben Howard démarre après 1 minute 27 de guitare acoustique et de choeurs angelots, on vous demande presto l'identité du mec.

Ben Howard - Every Kingdom

POP | Faites le test en société: quand la voix de l'inconnu Ben Howard démarre après 1 minute 27 de guitare acoustique et de choeurs angelots, on vous demande presto l'identité du mec. Il s'agit donc d'un jeune poulain anglais de 23 ans à la voix de vinaigre framboisé qui accroche d'emblée. Cela tombe bien, les chansons, "jolies", le font aussi: le moule acoustique aux arrangements multiples fabrique du groove (in)volontaire (The Wolves, Only Love, Keep Your Head Up) qui dope la mélancolie inévitable, en extase facile, par exemple dans le dénudé Black Files. Tout cela filant dans une belle fluidité sans ménopause (Gracious). L'ensemble ramène aussi aux vieilles dentelles de Nick Drake et John Martyn (dont Ben est fan) ou aux tricots actuels de Bon Iver et Damien Rice. Sans aucun doute l'un des bourdons à succès de la saison.

Ph.C.

Ben Howard, Every Kingdom, distribué par PIAS. ***

EN CONCERT LE 3 DÉCEMBRE À L' ANCIENNE BELGIQUE.

Ecouter l'album sur Spotify.

En savoir plus sur:

Nos partenaires