Bart Constant - Tell Yourself Whatever You Have to

10/04/12 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

POP | Dans les années 70, 90% des disques sonnaient années 70. Dans les années 2010, erratiques et rétros, il doit bien y avoir 25% des disques qui s'inspirent des seventies.

BART CONSTANT, TELL YOURSELF WHATEVER YOU HAVE TO, DISTRIBUÉ PAR PIAS. ***
Écouter l'album sur Spotify ou Deezer.
EN CONCERT LE 28 AVRIL À L' AB BOX, WWW.ABCONCERTS.BE

Bart Constant - Tell Yourself Whatever You Have to

POP | Dans les années 70, 90% des disques sonnaient années 70. Dans les années 2010, erratiques et rétros, il doit bien y avoir 25% des disques qui s'inspirent des seventies. Cet album d'un inconnu hollandais, Rutger Hoedemaekers, rappelle la voix de Leo Sayer ou de ces chanteurs au nez pincé qui enjolivaient la pop d'alors. Installé à Berlin, Bart/Rutger semble y avoir trouvé un sens de l'innocence perdue, dégottant des mélodies pratiquement désuètes, peut-être dans un vieux bunker rock, très loin à l'est. Le résultat est sautillant sans être neuneu, et assez frais malgré son regard penché dans le rétroviseur musical. Un baume pour l'actuelle glaciation socio-économique.

Ph.C.

Nos partenaires