Barack Obama décore Bob Dylan dont il est "grand fan"

31/05/12 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Le président des États-Unis a remis mardi la plus haute récompense civile des États-Unis à Bob Dylan, qu'il a qualifié de "géant" et dont il s'est dit "vraiment un grand fan".

Barack Obama décore Bob Dylan dont il est "grand fan"

© Imageglobe

"Aujourd'hui, tout le monde de Bruce Springsteen à U2 doit beaucoup à Bob", a affirmé M. Obama dans la salle d'apparat de la Maison Blanche, aux côtés de l'icône du "protest song" des années 1960, redingote à décorations argentées, noeud papillon et lunettes noires qu'il n'a pas retirées de la cérémonie.

"Il n'y a pas de plus grand géant dans l'histoire de la musique américaine", a assuré M. Obama à propos de Dylan, 70 ans dont 50 de carrière. "Après toutes ces années, il est toujours à la recherche d'un son, d'un petit peu de vérité, et je dois dire que je suis vraiment un grand fan", a ajouté M. Obama, malicieux, avant de passer la "Presidential Medal of Freedom" autour du cou de l'auteur-compositeur et interprète de chansons comme Like a Rolling Stone, A Hard Rain's A-Gonna Fall ou encore Desolation Row.

Le président, né en 1961, un an avant la sortie du premier album de Bob Dylan, a assuré avoir écouté ses chansons lorsqu'il était étudiant. "Le monde s'était ouvert à moi, parce que (Dylan) avait saisi quelque chose de vital au sujet de ce pays", a-t-il estimé.

Outre Dylan, M. Obama a remis cette décoration en particulier à l'ancienne secrétaire d'État Madeleine Albright, la romancière prix Nobel de littérature Toni Morrison, l'ancien astronaute John Glenn et l'ex-juge de la Cour suprême John Paul Stevens, ces deux derniers étant nonagénaires.

FocusVif.be, avec Belga

Nos partenaires