Autour du Brussels Summer Festival

28/06/12 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Depuis 11 ans maintenant, le Brussels Summer Festival fait vibrer le coeur de la capitale belge. Et en plus d'une affiche bien chargée, le pass vous ouvre les portes à d'autres lieux culturels bruxellois.

Autour du Brussels Summer Festival

© Véronique Vercheval

Au fil des années, le Brussels Summer Festival est devenu un événement estival incontournable. Et tout cela, il le doit en partie à ses belles affiches, mais pas seulement. C'est sûr qu'avoir Iggy Pop, les Stranglers ou Charlie Winston dans son line-up, c'est un bon moyen de faire venir les foules. Mais le BSF mêle aussi grosses stars et découvertes. Pas moins de 50 % de la programmation est belge, avec des artistes comme Dan San, Mochélan (le gagnant du concours Musique à la française), Hudson, Geike, The Experimental Tropic Blues Band, et bien d'autres.

Les têtes d'affiche défileront sur la Place des Palais, le podium le plus important du festival. Chaque soir, c'est un groupe belge qui fera l'ouverture. Du côté du Mont des Arts, le public pourra découvrir une programmation plus alternative, mais aussi d'autres genres musicaux, avec des soirées thématiques consacrées au reggae, au hip-hop ou aux tribute bands. Pour une ambiance plus intime, il y aura la scène Magic Mirrors (déplacée sur la Place du Musée). Enfin, le BIP accueillera tous les soirs des groupes de jazz, blues et autres performances pour une ambiance cabaret Cotton Club tout droit sortie des années '30.

Toujours plus de musique

Le BSF a aussi intégré à sa programmation le festival Brockxelles 58, qui met le rockabilly à l'honneur. Six groupes se succéderont toute l'après-midi sur la scène, avec notamment Madé J., the John Lewis Trio ou Drugstore Cowboys. Cet événement donnera aussi lieu à une expo de motos anciennes (1940-1960) et à un marché vintage.

De nombreux autres lieux musicaux bruxellois accueilleront aussi les festivaliers pour qu'ils puissent continuer la soirée en musique. C'est le cas du Belga, de Madame Moustache, du Fuse et bien d'autres.

Le pass, musées et cinéma compris

Tous ces "extras" sont mis en place dans un seul but : inviter le public à découvrir la vie bruxelloise, ses cafés, ses musées, etc. Et c'est bien là que réside l'originalité du BSF : il mêle à la fois tourisme et musique. Entre deux concerts, les festivaliers peuvent, visiter certains musées de la capitale gratuitement : à ceux déjà proposés les autres années (Instruments de Musique, Beaux-Arts, etc.) s'ajoute le Musée Magritte, du 14 au 17 août.

Pour les cinéphiles, la Cinematek s'est également associée à l'événement, proposant au public du BSF d'assister gratuitement à leurs projections. Il y aura des road-movies, des films d'animation (Wall-e notamment), des films muets. Bref, il y en aura pour tous les goûts.

Julie Duthy (stg.)

Toute la programmation et les activités proposées sont disponibles sur leur site.

Nos partenaires