Autechre - Exai

27/03/13 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

ELECTRONICA | A vrai dire, on n'en est pas encore arrivé tout à fait au bout, tant l'objet est gargantuesque. Pour sa nouvelle livraison, la 11e si l'on compte bien, le duo formé par Sean Booth et Rob Brown balance la double dose.

AUTECHRE, EXAI, DISTRIBUÉ PAR WARP. ***

Autechre - Exai

ELECTRONICA | A vrai dire, on n'en est pas encore arrivé tout à fait au bout, tant l'objet est gargantuesque. Pour sa nouvelle livraison, la 11e si l'on compte bien, le duo formé par Sean Booth et Rob Brown balance la double dose. Plus de deux heures de musique triturée et malaxée dans tous les sens: le label Warp a beau avoir ouvert son champ de tir, il y aura toujours Autechre pour lui rappeler ses racines électroniques expérimentales. Le plaisir est ici souvent maso: il n'y a pas grand-chose d'aimable dans un morceau comme Fleure qui ouvre avec une émulsion électro à la Aphex Twin, le côté claustro en plus. Irlite est encore plus étrange, fracturé et mal fagoté. Il faut compter sur des plages plus planantes comme Jatevee C ou Bladelores pour respirer un peu. Le voyage est donc mouvementé, parfois anachronique dans son côté abscons. Mais indéniablement riche et aventureux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires