Atomic Party, une party AtoMickey

22/07/10 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Ca risque de bouger serré, vendredi soir au pied de l'Atomium. Deux scènes et le gratin des DJ bruxellois, parmi lesquels la bête montante, Mickey.

Atomic Party, une party AtoMickey

© DR

Conseil qui vaut ce qu'il vaut: quand vous débarquerez du côté de l'Atomium pour la version dinosaure des Apéros Urbains, arrêtez-vous un instant (ou deux, ou trois) devant un DJ tout maigrelet, un peu vintage, vaguement moustachu et carrément secouant.

Résident au Libertine Supersport, Mickaël Bursztejn joue sous le pseudo à grandes oreilles de Mickey et casse la baraque, agrippant son assistance à n'importe quelle heure, avec n'importe quel style, de la house profonde aux beats super festifs, en passant par de vieux brols rock pour fin de soirée amochée. Du haut de sa petite vingtaine d'années toute mouillée et fort de ses productions toutes fraîches, Mickey s'affiche résolument comme l'un des talents les plus prometteurs de la scène électro bruxelloise. Il sera 21h30, ce 23 juillet sur la plateforme n°2 de l'Atomic Party, et on ne devrait pas s'ennuyer.

D'autant que François Lafontaine et son équipe ont réchauffé le succès de l'an passé pour concocter une soirée en plein air qui s'annonce aussi chatoyante que rentre-dedans. Outre ledit Mickey, les noceurs auront droit, sur deux scènes, à ce qui se fait de mieux dans la capitale, de l'incontournable Darko à Mustang, projet en plein essor formé par Cosy Mozzy et l'excellent bidouilleur Andy Faisca, en passant par les bombardements fluos des Mashed Paper Klub, têtes pensantes des soirées Fight Klub.

Au total, une vingtaine de DJ's seront de cette party au neuf boules, durant laquelle le plus célèbre atome de Belgique sera castagné par un club éphémère du meilleur effet.

Atomic Party, le 23 juillet au pied de l'Atomium.
http://aperos.netevents.be

CONCOURS - Vous ne savez pas quoi faire vendredi soir? FOCUS vous offre des entrées gratuites à Atomic Party.

G.V.

En savoir plus sur:

Nos partenaires