"Anyway the wind blows", le nouveau visage de Sandra Kim

06/10/10 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

"Anyway the wind blows", c'est le nouveau titre de Sandra Kim, un titre où on ne la reconnaît pas. Car Sandra Kim, ce n'est pas uniquement "J'aime la vie". Et elle compte bien le prouver à l'occasion, justement, des 25 ans de son succès à l'Eurovision.

"Anyway the wind blows", le nouveau visage de Sandra Kim

© DR

Le 3 mai 2011, cela fera pile 25 ans que Sandra Kim a remporté le concours Eurovision de la chanson, avec son titre devenu énorme en Belgique: J'aime la vie.

La chanteuse originaire de la région liégeoise compte bien mettre le paquet pour fêter ça dignement. Et pas question d'un simple remix de son méga-tube. "Il fallait autre chose qu'un truc facile", explique son manager. "Ca fait deux ans qu'on y réfléchissait. Et finalement on est tombés tous les deux sur la même idée: faire appel à la nouvelle scène belge pour produire quelques titres que Sandra interprètera".

D'où ce tout nouveau single, Anyway the wind blows, produit par Anthony Sinatra (de Piano Club). Ainsi que d'autres collaborations que l'on découvrira sur un album à paraître début 2011, avec par exemple Ozark Henry, Dani Klein (des Vaya Con Dios) ou Adamo.

Sur Anyway the wind blows, on découvre une Sandra Kim que l'on connaît finalement assez peu, en douceur et presque intime. "Sandra Kim, c'est pas seulement J'aime la vie. Beaucoup ont tendance à résumer son parcours à ce titre. Mais elle a fait un tas d'autres chansons, dont plusieurs disques d'or. Et c'est cet autre visage de Sandra qu'on a voulu mettre en valeur pour les 25 ans de sa victoire à l'Eurovision".

Un visage qu'elle offrira au public lors d'un concert évènement qui aura lieu le 3 mai 2011 (soit tout juste 25 ans après J'aime la vie) au Botanique (salle Rotonde). On nous promet un joyeux mix entre les anciennes chansons et les nouvelles...

L'ancienne et la nouvelle Sandra?

Le titre Anyway the wind blows est pour l'instant téléchargeable et écoutable en exclusivité via le site de CinéTéléRevue.

Focus.be

Nos partenaires