Action speaks louder than words

02/05/13 à 14:24 - Mise à jour à 14:26

IN MY HARD DRIVE | J'ai passé une excellente semaine, merci. Deux bons petits sets à Liège et Bruxelles, la perspective d'un set à Toulouse, une grande claque en travers de la gueule sous forme d'un état des lieux de la "soundsystem culture".

Action speaks louder than words

© DR

C'était l'un de ces jours au soir desquels Bruxelles circule sur trois pneus crevés, lentement, très lentement, chaotiquement. Pris dans une nasse entre Schaerbeek et Forest, en route vers une soirée qui s'avèrerait épique à Liège, je décidai de mettre Free the Universe de Major Lazer dans le lecteur. Eh bien! J'en suis sorti rincé, comme après un album de Machine Head ou de Slayer. Une expérience sonore impressionnante autant qu'un état des lieux de cette "soundsystem culture". Du reggae suave au dubstep skrillexien et criard, du dancehall 90's à une variante d'un ska électronique en passant par une "bonne" vieille et crapuleuse euro-dance, l'éventail sonique proposé par Diplo et consorts masse, concasse et délave son auditeur. Pour le meilleur autant que le pire! Attendu que je préfère Sugar Minott et Mala à Elephant Man et au dubstep bruitiste et ronflant. Une affaire de génération sans doute, autant que de goût! Ce qui est sûr, c'est que ça donne envie d'aller au centre même de cette culture, le fameux Nothinghill Carnival de Londres.

Moins agressive, quoique, cette collection gratuite de remixes de Notorious Big, une autre grande claque. Houseshoes, l'homme par qui le monde rencontrait Dilla, s'illumine un matin et envoie des accapellas de Biggie à quelques camarades producteurs. Ceux de Dead Wrong par Wajeed et Ten Crack Commandements par 14KT retiennent particulièrement mon attention.

74 Miles Away, ce sont mes amis de The Monkey Robot avec le pianiste Pierre Anckaert et le flûtiste Stefan Bracaval. Un projet belge et ambitieux mélangeant musique improvisée, beats, synthés analogues et autres joyeusetés. L'album paraîtra en mai. On en reparle plus largement la semaine prochaine.

Omar, Tyler The Creator, The Hi-Fly Orchestra, et bien d'autres étaient ai menu de ma dernière émission de radio en date. Il se fait que je n'ai pas trop l'écrivant cette semaine et, comme le dit une sagesse anglo-saxonne, "action speaks louder than words". Allez, je vous laisse. Quoi vous fassiez, faites-le bien. En vous souhaitant une excellente semaine.

EN ROTATION LOURDE CETTE SEMAINE

ALBUMS

+/ Major Lazer: Free the Universe (Mad Decent / Warner) / reggae-dancehall

+/ Househoes presents Dreams: 10 Notorious Big classics: Re-imagined (Cdr) / hip hop

+/ Ahmad Jamal: Blue Moon (Jazz Village) / Jazz

SINGLES, 45'S & EP'S

+/ 74 Miles Away: Gear Change (Laid Back) / jazz-beats

+/ Okon & The Movement: EP (Cdr) / soul-nu soul

+/ Omar: The Man EP (Freestyle) / soul - nu soul

+/ Bob James: Spunky Dimitri From Tokyo edit (Disco Deviance) / boogie-disco-house

+/ Marvin Gaye: You Whisky Barons edit (Cdr) / soul

À VOIR, DANSER, CETTE SEMAINE

01/05/13: RAPPER'S DELIGHT VIA STUBRU @ DOK GENT

01/05/13: SEUN KUTI & EGYPT 80 @ PLACE ROUPPE

02/05/13: BIG DADDY KANE @ BAZAAR

07/05/13: COOL PRESENTS DEFUNKT @ HET DEPOT

07/05/13: MAJOR LAZER @ ANCIENNE BELGIQUE + AFTER PARTY @ MR WONG W/ DIPLO

08/05/13: EBO TAYLOR @ ESPACE SENGHOR + DJ SET PAR DJ REEDOO

Nos partenaires