3 chansons "On l'a chanté, mais on n'est plus crédibles."

02/08/10 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Le rock a toujours été la musique des adolescents en général, et de leur rébellion en particulier, mais que se passe-t-il une fois que les rockeurs vieillissent, comme Alice Cooper vu au Lokerse Feesten ce dimanche? Chanter la rage de la jeunesse à 60 ans, ça ne sert pas toujours le propos. La preuve avec 3 chansons qui ont n'ont pas vieilli, au contraire de leur artiste.

3 chansons "On l'a chanté, mais on n'est plus crédibles."

© Federica Agamennoni

Le rock a toujours été la musique des adolescents en général, et de leur rébellion en particulier, mais que se passe-t-il une fois que les rockeurs vieillissent, comme Alice Cooper vu au Lokerse Feesten ce dimanche? Chanter la rage de la jeunesse à 60 ans, ça ne sert pas toujours le propos. La preuve avec 3 chansons qui ont n'ont pas vieilli, au contraire de leur artiste.

Alice Cooper - Eighteen

En une phrase, cette chanson résume la tension des adolescents pris entre l'enfance et le monde adulte. "I got a baby's brain and an old man's heart". Reste qu'en 1970, à sa sortie, Alice Cooper avait déjà 22 ans. Un petit défaut qu'on lui pardonnait à l'époque. Mais 40 ans plus tard, les rides que le chanteur voyait se former (Lines form on my face and hands) sont belles et bien creusées, labourées, et semées de taches de vieillesse.


The Who - My Generation

"I hope I die before I get old." Mourir avant de devenir vieux. Apparemment, depuis 1965 le souhait de Roger Daltrey ne s'est pas réalisé. Tant mieux pour ses fans, tant mieux pour lui. Tant pis pour le sérieux de la chanson quand en 2009, on voit le chanteur de 65 ans hurler le refrain, lancer son micro en l'air, et courir péniblement après en se tenant le dos...



KISS - Christine Sixteen

Quand il s'agit d'analyser le répertoire de KISS, on ne sait quelle chanson choisir comme la moins crédible. Il faut dire qu'entre "I Want You", Calling Dr Love", ou "Makin' Love", il est dur de trouver une chanson qui ne parle pas de prouesses sexuelles qu'après respectivement 61 et 58 ans de défonce, Gene Simmons et Paul Stanley sauraient encore exécuter. Avec une mention toute spéciale au "Love Gun" qui nécessitera sûrement d'être rechargé plusieurs fois avant de tirer. Et puis, il y a Christine Sixteen, chanson d'amour dédiée à une fille de 16 ans, qui avait déjà fait scandale à l'époque. Mais maintenant, voir Tonton Gene en train de chanter ça à des fans qui ont passé les 16 ans depuis belle lurette, ça fait surtout un peu rire.



David Conte (stg)

Nos partenaires