10 Days Off: les dix premiers noms

29/03/13 à 11:55 - Mise à jour à 11:54

Après quelques hauts et bas, les 10 Days Off seront bien présents à la concertzaal du Vooruit de Gand cette année. Le pionnier des festivals d'électro a dévoilé ses dix premiers noms.

10 Days Off: les dix premiers noms

© DR

Le 10 Days Off, né il y a dix-neuf ans sous le nom de 10 Days Of Techno, et qui se targue d'accueillir aujourd'hui tous les genres et subgenres de la musique électronique a révélé ses dix premiers noms. Pendant dix jours - avec un day off - la salle de concert du Vooruit de Gand vibrera aux rythmes électro, de 23h au petit matin. Du 18 au 29 juillet, clubbers et curieux découvriront ou redécouvriront un line-up mêlant artistes belges et de la scène internationale.

Il y a quatre ans, la réduction du sponsoring culturel, avait poussé le festival à se recentrer sur la salle principale du Vooruit... Au fil des années, le budget s'était vu diminuer et l'année passée on avait cru à la mort du festival. Philip De Liser, l'infatigable programmateur du festival et du club Petrol à Anvers, nous confiait : "Ce serait trop bête qu'un événement comme les 10 Days Off ne puisse pas y avoir accès. Cela me paraît même invraisemblable. C'est un festival qui a été pionner, né un an à peine après le Sonar de Barcelone. Ce ne serait pas logique qu'il disparaisse. Mais bon, en même temps, plus rien ne pourrait me surprendre...". Si depuis l'année passée ils ont perdu les subsides structurels de la Communauté flamande, ils bénéficient aujourd'hui de subsides de projet, qu'ils devront renouveler chaque année. Le programmateur avoue être "au strict minimum" pour continuer à organiser le festival.

Cette année, une grosse scène avec Todd Terje & Lindstrøm. Les norvégiens viennent de sortir une nouvelle collaboration, nommée Lanzarote. La house lascive de Todd et les sons de l'auteur du remix I'm your Villain de Franz Ferdinand - présent aux 10 Days Off 2012 - présagent un live prometteur. A noter que les nordistes seront également aux Nuits Sonores en mai.

Le producteur de Belfat (Irlande), Space Dimension Controller mixera en live sa musique cosmique, aux frontières de la science-fiction.

Les Egyptian Hip Hop, comme leur nom ne l'indique pas, n'ont pas été bercé sur les rives du Nil, mais dans la cité de Manchester. Les jeunes britanniques à la pop progressive qui ont sorti leur single Tobago en février dernier seront de la partie.

On annonce aussi le nom du brillant Jon Hopkins (Vessel, Light Through The Veins). Le musicien a collaboré, entre autres, avec Imogen Heap et Coldplay, et sortira prochainement son quatrième album Immunity.

La techno minimale du brésilien Gui Boratto fera aussi chauffer les platines et les sons de Bicep (Vision of Love), Dusky (What I Never Knew), George FitzGerald (Child), Joakim Lone (Labyrinth) et Freeform Five (No More Conversation) feront trembler la scène du Vooruit.

Adèle Dachy

En savoir plus sur:

Nos partenaires