Xenoblade Chronicles 2, nouvel incontournable de la Nintendo Switch

17/01/18 à 15:53 - Mise à jour à 16:03
Du Le Vif Focus du 11/01/18

J-RPG | Explorant de vertigineux monstres-mondes, Xenoblade Chronicles 2 dépasse l'anime pour ados pour redorer l'idée d'émerveillement dans le gaming.

Xenoblade Chronicles 2, nouvel incontournable de la Nintendo Switch

© Nintendo

Obsédé par l'idée de perspectives, Tetsuya Takahashi cultive un goût immodéré pour le gigantisme sur Xenoblade Chronicles 2. Ce vétéran du paysage gaming nippon y brosse ainsi des monstres-mondes aux proportions inouïes. Nourrie par un complexe d'infériorité physique dû à la petite taille de son auteur, cette folie des grandeurs s'illustre par des allers-retours permanents entre des échelles macro et micro qui happent le gamer. Un grand jeu de rôle exclusif pour la petite Switch de Nintendo.

Cernée par une mer de nuages, l'humanité s'est réfugiée sur le dos de titans aux airs de dragons de pierre et de terre. Des hauts plateaux alpins et cités mystérieuses recouvrent le dos des plus grands d'entre eux. D'autres ne dépassent pas la taille d'une maison. Rex, chasseur de trésors, vivote sur le dos de Papy, l'un d'entre eux. Appâté par une mission au gain trop facile, ce jeune scaphandrier se retrouvera pris en otage par des enjeux le dépassant.

Peuplé d'une dizaine de personnages secondaires attachants, ce pitch se déroule comme un manga pour ados aux airs de déjà-vu. Cette quête du paradis perdu d'Elysium et ce sauvetage de la race humaine ne se prennent heureusement pas toujours au sérieux. Criblé de retournements de situations et de cinématiques de combats dantesques, le jeu explique en outre, pas à pas, les fascinantes couches de ses subtilités ludiques.

Triangle d'or

Explorer des mondes ouverts peuplés de créatures entre Jurassic Park et Avatar, se battre et enfin se reposer en préparant au mieux son équipement et ses compétences. Comme son prédécesseur, Xenoblade Chronicles 2 trace un gameplay triangulaire magnétique. Ses joutes demandent ainsi de déplacer en temps réel un héros lançant des attaques automatiques dès qu'il s'arrête de marcher. Ce postulat de départ s'enrichit de mille nuances. Au bout d'un certain nombre de coups donnés, on accède ainsi à des attaques spéciales dont l'efficacité augmente selon sa position, sur le flanc ou derrière l'adversaire.

D'un requin bipède à un improbable cervidé à tête d'hippocampe, l'incroyable bestiaire -parfois grotesque- s'explore comme un jardin extraordinaire. L'idée de duo complète également les combats du jeu puisque chaque protagoniste s'allie avec une Lame. Cette entité à mi-chemin entre arme et personnage fantasmagorique façonne subtilement les kilomètres d'affrontements, heureusement prévisibles lorsqu'on parcourt les paysages du jeu.

Parfois buggé, Xenoblade Chronicles 2 sertit enfin ses phases d'exploration d'une foule d'idée ludiques. Venir en aide aux habitants d'une cité (via des missions annexes) diminue les tarifs de ses boutiques tandis que les marées de nuages entourant les titans débloquent des zones secrètes à certaines heures de la journée. Mille-feuille parfois maladroit, Xenoblade Chronicles 2 ne se hisse pas moins comme un incontournable pour la nouvelle Switch. De quoi reconnecter ceux qui auraient bouclé l'incroyable Zelda: Breath of the Wild.

Édité par Nintendo et développé par Monolith Software, âge: 12+, disponible sur Nintendo Switch. ****

Nos partenaires