The Swords of Ditto, un périple naïf et délicat

25/05/18 à 13:37 - Mise à jour à 28/05/18 à 11:32
Du Le Vif Focus du 17/05/18

Influencé par les premiers Zelda, The Swords of Ditto joue avec la notion de game over.

Une montagne de 4 207 nouveaux jeux écrasait la plateforme Steam, l'an dernier. Témoin de l'incroyable boom des développeurs indés, le plus grand magasin de jeux dématérialisés au monde a vu son catalogue octupler en quatre ans. Suivre l'ensemble de ces sorties est humainement impossible. Pénible aussi. Car des piles de déchets polluent cette jungle. Faisant le tri à côté d'autres labels indie comme DotEmu ou Double Fine, le catalogue de Devolver n'est pas exempt de défauts, mais il a le mérite de cueillir, à la main, des projets frais comme Hotline Miami ou plus récemment Ruiner. Dernière récolte de l'écurie texane...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires