"The game is over" pour Ralph Baer

09/12/14 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Ralph Baer, l'inventeur de la première console vidéo en 1972, est décédé ce week-end, à l'âge de 92 ans. Retour sur sa vie et ses inventions

"The game is over" pour Ralph Baer

epa01773053 Ralph Baer, inventor of the world's first home video game console 'Odyssey', arrives for the German games award Lara in Cologne, Germany, 24 June 2009. The jury awarded the best computer and video games with the Lara, the awards honour games, concepts, formats and people of the industry. EPA/JOERG CARSTENSEN © BELGAIMAGE

Dans les années 70, Ralph Baer était cet inventeur fou qui rêvait de transformer les téléviseurs en jeux interactifs. Aujourd'hui, ses inventions ont fait le bonheur de générations entières. Il nous a quitté ce week-end à l'âge de 92 ans, au terme d'une vie bien remplie.

Ralph Baer est né en 1922 dans le sud-ouest de l'Allemagne, qu'il quitte avec sa famille en 1938, peu de temps avant le début de la guerre. En 1940, il obtient son diplôme de technicien en radio à la "National Radio Institute". Après avoir servi dans l'armée en tant qu'expert en petits armements et avoir repris des études d'ingénieur en télévision, il débute une carrière dans l'électronique. D'abord ingénieur dans une firme d'équipements médicaux, puis chez IBM, Ralph Baer crée sa propre entreprise et travaillera, entre autres, pendant une trentaine d'années pour la défense américaine.

Mais c'est grâce à une idée farfelue qu'il deviendra célèbre. Dès 1951, il rêve d'intégrer un jeu au téléviseur haut-de-gamme, ce qui a le don d'énerver son supérieur hiérarchique. En 1966, il sort enfin les premiers plans de sa "Brown Box" (la boite brune), qu'il concrétise quelques années plus tard. En 1972, Magnavox produit et commercialise les premiers jeux vidéo, "Odyssey". Si le jeu de l'époque est assez rudimentaire (il ne s'agit que de jeux de ping-pong, football ou encore de volley), l'inventeur ne s'est pas arrêter là. Il signe au long de sa vie près de 150 brevets.

Retour sur les inventions de Ralph Baer

Nos partenaires