Série 8-bit - 2 - Back to the roots

18/08/10 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Après avoir joué à des jeux d'inspiration 8-Bit, pourquoi ne pas jouer directement aux jeux originaux? On vous propose ici deux méthodes pour retrouver votre jeunesse.

Série 8-bit - 2 - Back to the roots

© Chrono Trigger / Square Ltd.

L'émulation

L'émulation désigne toutes les méthodes pour jouer sur une console à des jeux qui sont sortis sur une autre. Il s'agit souvent de programmes, libres de droit, qui décodent les programmes d'une console pour les lire sur ordinateur. Il en existe pour la plupart des consoles sorties. (NES, Super NES, PS One, Xbox, mais aussi Amiga, Atari, et même DOS ...) L'avantage de l'émulation sur PC est que les jeux, sortis sur des consoles peu puissantes, sont faciles à faire tourner sur une machine moderne. Ou sur un ordinateur plus ancien qui ne tolère pas les jeux les plus récents. Un vieux PC accompagné d'une manette USB à 10 euros devient ainsi une console qui vous permet de faire tourner des centaines de jeux.

Le problème, c'est que bien souvent l'émulation est illégale. Posséder le programme d'émulation est permis, ils sont quasi tous gratuits et libres de droits. Mais selon la loi, il faut disposer d'une copie originale du jeu pour pouvoir y jouer sur émulateur. Exactement comme l'obligation d'avoir une version originale DVD d'un film avant d'en posséder le DIVX. On en tirera les conclusions qu'il faut...

Parmi les jeux auxquels vous pourrez donc jouer si vous en avez eu la cassette (humhum) nous vous en avons sélectionné 3 qui n'ont pas pris une ride et qui méritent de sortir des placards. Il s'agit de jeux sortis sur Super NES, une des consoles rétro les plus puissantes, et celle qui a accueilli le plus de titres mythiques.

Tales of Phantasia - 1995

Sorti au Japon sur la Super Famicom (équivalent japonais de la Super NES européenne) le jeu n'est sortie en Europe qu'en 2006 sur GameBoy Advance. Heureusement des gentils amateurs ont passé leur temps à traduire le jeu qui est donc facilement trouvable en français.

Ce jeu est un petit bijou de jeu de rôle aux graphismes colorés et joyeux. Même si le gameplay a pris quelques rides, le plaisir est resté intact. Grace entre autres, à l'histoire captivante, à l'univers poétique et à la bande-son d'excellente facture. Chrono Trigger - 1995

Principal concurrent de Tales of Phantasia, Chrono Trigger est tout aussi excellent. Le système de combat en tour par tour est un peu moins dynamique. Les graphismes, eux, sont magnifiques. Et ici aussi, le scénario est de qualité.

Plutôt long pour l'époque, le jeu vous fait voyager dans le temps, explorant son univers au fil des époques. Et chaque action menée à une époque aura des conséquences sur les niveaux suivants. Des conséquences en chaine qui amèneront à plus de 10 fins différentes en fonction des choix du joueur. E.V.O. Search for Eden - 1992

Attention, OVNI video ludique.

Vous incarnez un poisson qui refait toute l'évolution jusqu'à devenir un dinosaure. En mangeant vos enemis, vous évoluez, gagnez des points à dépenser pour obtenir des nageoires plus fortes, des dents, des cornes, et ainsi de suite.

Le jeu est un mic-mac, à mi-chemin entre darwinisme et mysticisme halluciné. (Après avoir suivi les instructions de Gaïa, vous évoluez au point de devenir humain et vous atteignez l'Eden.) Le gameplay n'est pas très novateur: Attaquer, se déplacer, attaquer, se déplacer,... Mais le système d'évolution est vraiment intéressant. On prend plaisir à voir sa créature changer au fil du jeu, on expérimente, c'est Spore avant l'heure.

Les abandonwares

Un abandonware, c'est un jeu tellement vieux que ses développeurs n'en gèrent plus les droits, et ne poursuivent plus ceux qui le piratent. En théorie, il reste donc des droits d'auteur sur ces jeux. Mais leurs propriétaires ne consacrent plus le temps nécessaire à les protéger.

Tout benef' pour les joueurs qui peuvent sans risque retrouver leurs vieux jeux PC, voire DOS. Le format n'étant souvent plus adapté aux machines actuelles, quelques bidouillages seront par contre nécessaires. Vous trouverez sur le web des tas de sites vous exliquant les manipulations à effectuer, référencant les jeux passés en abandonware, et les offrant en téléchargement. A tester donc, mais avec prudence. Comme avec tout téléchargement, il reste un risque.

Pas de risque par contre, pour les premiers Grand Theft Auto. Après avoir vu leurs créations vieillir et passer en abandonware, l'équipe de Rockstar Games àpris le pari de l'offrir eux-mêmes, pour garder un certain contrôle sur le contenu du jeu.

http://www.rockstargames.com/classics/

David Conte (stg)

Nos partenaires