Qu'est-ce qui ne va pas chez Logan Paul?

13/02/18 à 17:18 - Mise à jour à 17:20

Accablé par les critiques depuis sa vidéo dans la "forêt du suicide" au Japon, le youtubeur Logan Paul avait stoppé pendant près d'un mois son activité avant de publier une vidéo de prévention sur le suicide. Une rédemption de courte durée pour l'américain, qui a rechuté dans la bêtise.

Logan Paul ne semble pas décidé à changer de comportement

Logan Paul ne semble pas décidé à changer de comportement © ISOPIX

Quand une célébrité est victime d'un bad buzz, elle prend souvent du temps pour s'en remettre. Logan Paul, lui, va sûrement devoir être patient car il est en train de les enchaîner. En décembre, le jeune youtubeur de 22 ans était au Japon pour tourner des vidéos pour sa chaîne Youtube. Tout se passait pour le mieux, jusqu'au moment où, alors qu'il visitait la forêt d'Aokigahara (surnommée la "forêt du suicide", car c'est l'endroit où l'on décompte le plus de morts par suicide au Japon), il eût la malheureuse idée de filmer un pendu, tout en rigolant avec ses amis. La quête du buzz lui a fait oublier la notion d'éthique et cela va lui être fatal: la vidéo est restée en ligne un peu plus de 24 heures, soit bien assez de temps pour que l'information soit relayée par la majeure partie des médias. En très peu de temps, Logan Paul était passé du rôle de jeune youtubeur cool, musclé et drôle à celui d'ennemi public numéro un. Et les critiques ont fusé envers l'ancienne star du réseau Vine. La journaliste américaine Lauren Duca l'a qualifié de "sac à merde amoral qui ne pourrait pas être moins digne de sa plateforme". Aaron Paul, l'acteur de la série Breaking Bad, lui fait savoir via un tweet qu'il ne comprenait pas pourquoi autant de jeunes le suivent, et qu'il espérait que cette dernière vidéo leur ouvrirait les yeux, avant de terminer par "va pourrir en enfer".

Après avoir supprimé sa vidéo, Logan Paul s'est excusé via un message sur Twitter, puis une vidéo sur sa chaîne Youtube. Mais ces excuses n'ont pas réussi à convaincre (plus de deux millions de "dislikes" sur sa vidéo "So Sorry" ci-dessus). Le youtubeur entame donc une pause sur la plateforme qui durera près d'un mois. Il reviendra fin janvier comme métamorphosé avec une vidéo aux airs de faux-fuyant, où il se filme écoutant des personnes ayant tenté de se suicider. En une vidéo, il essaye de se racheter aux yeux du monde en faisant croire que l'adolescent un peu idiot est devenu un adulte engagé dans la prévention du suicide. Et ça aurait pu marcher si il n'était pas revenu une dizaine de jours plus tard avec une vidéo entachée d'humour assez lourd, où il continue à se vanter, à faire la promotion de sa marque de vêtements, et où surtout on retrouve l'exact même adolescent hautain et sûrement trop gâté que l'on pouvait voir dans les vidéos qu'il mettait en ligne avant toutes les polémiques.

Non, non, rien n'a changé...

Toujours la même rengaine donc. En un mois, rien n'a changé à part sa coupe de cheveux. Pire, il a même récidivé. Dans un de ses vlogs publié la semaine passée où il parle, presque comme à son habitude, des petits problèmes de son quotidien dans sa villa de luxe, il trouve amusant de taser des rats morts, les faisant balancer ensuite au bout du fil du taser. Une plaisanterie de mauvais goût, mais qui cette fois-ci a fait déborder le vase. Si certains annonceurs avaient déjà demandé à ne plus voir leurs publicités sur les vidéos de sa chaîne, cette fois-ci, c'est Youtube qui a décidé de le sanctionner en supprimant temporairement toutes les annonces de sa chaîne, et donc du coup sa principale source de rémunération. Cette vidéo, postée le 5 février dernier, et qui n'a pas été supprimée, a également fait réagir l'association PETA pour la défense des animaux. "Combien de chances a @LoganPaul? PETA trouve dégoutant que cette personnalité d'internet possédant des millions de jeunes followers influençables n'ait pas retenu la leçon qu'il y a de la tristesse, et pas de l'humour, dans la mort d'autrui."

Le même jour, l'acteur avait également publié un tweet qui avait suscité l'émoi des internautes. "J'avale un Tide Pod par retweet", pouvait-on lire sur le message. Alors que le Tide Pod challenge (un défi sur les réseaux sociaux où des jeunes devaient croquer une pastille de lessive) devenait viral, la nouvelle sortie médiatique du vlogueur banalisant le défi dangereux est très mal passée, en considérant son influence sur sa jeune communauté.

Où va donc s'arrêter Logan Paul?

Visiblement plus trop marqué par les polémiques qui lui font face, le youtubeur a déjà posté six vidéos depuis l'épisode des rats, et n'a pas l'air de vouloir s'arrêter là. Il semble satisfait de ce qu'il a entrepris pour se faire pardonner et vit maintenant sa vie presque comme si de rien n'était, alors que des centaines de milliers de personnes ont déjà signé une pétition pour la suppression de sa chaîne Youtube.

Guillaume Scheunders

En savoir plus sur:

Nos partenaires