Pour la première fois, un jeu vidéo pourrait recevoir un Oscar

12/06/17 à 16:28 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Monde

Le jeu Everything, développé par David OReilly, a reçu le prix du jury au festival du court-métrage de Vienne (VIS), faisant de lui le premier jeu ou projet interactif à être éligible aux Oscars.

Pour la première fois, un jeu vidéo pourrait recevoir un Oscar

Everything © David OReilly

Mardi dernier, dans la catégorie animation du Vienna Independent Shorts autrichien (VIS), le prix du jury a été remis à la... bande-annonce du dernier jeu vidéo développé par l'artiste irlandais David OReilly. Soit une dizaine de minutes de voyage à travers l'ovni vidéoludique qu'est Everything, sur fond du discours philosophique d'Alan Watts. C'est que le jeu s'articule autour des idées du penseur-clé de la contre-culture des années 50 et 60: l'"open world" aux idées vertigineuses se veut en être la projection pour consoles, comme nous vous l'expliquions récemment dans notre critique du jeu.

Permettant tour à tour d'incarner des animaux, des insectes, des plantes, des cellules ou des planètes ("Regarder dans un microscope ou dans un télescope n'est pas différent"), le jeu au gameplay limité semble malgré sa singularité avoir conquis le jury du Vienna Independent Shorts, qui justifie ainsi son choix: "Le prix revient à un film qui, en plus d'être divertissant, possède un thème hautement poétique et philosophique. Il sert un but hautement éducatif, délivrant par là même un important message politique, qui nous encourage à oublier nos ego et à avoir une nouvelle perspective sur le monde."

Actif depuis belle lurette dans le jeu vidéo indépendant, David OReilly n'est pas non plus étranger au monde du cinéma: il a notamment participé aux effets visuels du Her de Spike Jones ainsi qu'à H2G2 - Le Guide du voyageur galactique. Mais le fait qu'il décroche le prix pour Everything est un petit événement, puisque cela le rend automatiquement éligible pour la 90e cérémonie des Oscars. Et s'il ne figure pas encore parmi les nommés, loin de là, il devra être pris en considération par le comité de sélection, marquant ainsi "les premiers pas du jeu vidéo dans cet univers assez fermé", comme le souligne Le Monde.

Ceci dit, tout reconnaissant soit-il pour cette récompense et les opportunités que celle-ci lui offre, David OReilly ne se fait pas d'illusions quant aux chances de qualifications d'Everything dans la course aux Oscars...

Nos partenaires