PlayStation Portable téléphonique, bientôt signée Sony Ericsson?

24/08/10 à 10:27 - Mise à jour à 10:27

Sony Ericsson devrait lancer prochainement un smartphone tout orienté gaming. Tournant sur Android, l'engin devrait pouvoir accueillir des must comme Call of Duty, God of War ou LittleBigPlanet.

PlayStation Portable téléphonique, bientôt signée Sony Ericsson?

© DR

Nomades par nature, GSM et consoles de jeu portable entretiennent des relations d'amour-haine. Pendant que certains acteurs comme Apple ou l'éditeur Gameloft affichent un sourire inoxydable en termes de gaming, d'autres regrettent encore leurs tentatives. A l'image de Skype sur PSP ou de Nokia qui après avoir planché sur un téléphone portable/console avec Nintendo s'est vu lâché par ce dernier au début des années 2000... pour finalement sortir sa propre console, la N-Gage, sans succès.

Essayant de remonter la pente depuis sa déconfiture face à Nokia et Samsung, Sony Ericsson pourrait à son tour s'essayer à cet exercice périlleux par le biais d'un smartphone orienté gaming.

Faiseur de buzz depuis qu'il a dévoilé en exclusivité l'iPhone4 (prétendument trouvé dans un bar), engadget.com livrait ainsi récemment sur son site une série d'informations assez précises "recueillies de source sûre" sur le supposé modèle. Dissimulant sous son écran non pas un clavier azerty mais un joypad coulissant aux touches comparables à celui de la PSP Go, ce smartphone tournerait sous la version Gingerbread d'Android 3.0. L'OS de Google s'afficherait sur un écran de 9 à 10 cm de diagonale et serait mû par un processeur Snapdragon de 1 Ghz.

Badgé PlayStation mais membre à part entière de la famille Xperia de Sony Ericsson, cet hybride noir et argenté accueillerait un appareil photo de 5 millions de pixels utilisable pour une série de jeux en réalité augmentée. Logique vu que Sony fut un précurseur en la matière notamment avec son Eye Toy.

Côté jeux, God of War, Call of Duty: Modern Warfare et LittleBigPlanet assureraient le spectacle. Des titres à se procurer en téléchargement car l'intention de Sony Ericsson est également d'investir le secteur florissant de la vente d'applications en ligne via un écosystème tournant autour du jeu vidéo. Mieux, si leur puissance est suffisante et leur joypad identique, d'autres smartphones Android pourraient faire tourner ces jeux. Une aubaine pour le système d'exploitation de Google dont le catalogue jeu navigue entre Sudoku, solitaire et Tetris-like. Mais aussi une première dans le monde du jeu vidéo console, allergique depuis toujours à toute notion de compatibilité.

Michi-Hiro Tamaï

En savoir plus sur:

Nos partenaires